La Terre comme vous ne l’avez jamais vue

La NASA a lancé en novembre dernier un nouveau satellite météorologique bardé de nouvelles technologies : GEOS-16. Il a commencé à transmettre des images de la Terre. Elles sont époustouflantes.

Comme son nom l’indique, le GEOS-16 fait partie des Geostationary Operational Environmental Satellites, et donc de la flotte de satellites météorologiques déployée par la National Weather Service. Placés en orbite géostationnaire, ces appareils ont la même vitesse de rotation que notre planète et ils sont utilisés pour les prévisions météorologiques.

GEOS-16 : image 1

Magnifique spectacle, n’est-ce pas ?

Le premier satellite de cette flotte a été lancé au début des années 70. Il a été rapidement rejoint par d’autres satellites.

GOES-16 a décollé de la Terre en novembre dernier

GOES-16 est le dernier satellite lancé par la NASA… et le premier de la prochaine génération de satellites environnementaux. Il apporte donc de nombreuses améliorations et il est ainsi capable de capter trois fois plus d’informations spectrales, avec une résolution spatiale quatre fois plus importante que la génération précédente.

Pour mener à bien sa mission, il embarque de nombreux capteurs et instruments différents. Extrêmement précis, ils lui permettent de fournir une image complète de la Terre toutes les 15 minutes et des Etats-Unis toutes les 5 minutes, le tout dans une  très haute définition.

Mieux, GOES-16 peut aussi capturer des images dans une quinzaine de longueurs d’onde différentes et il permettra ainsi aux chercheurs d’obtenir un suivi complet des tempêtes, mais également de l’exposition de notre planète aux ultra-violets.

Des photos inédites et rares

La NASA et la NOAA n’ont pas l’intention d’en rester là, bien entendu. Les agences ont en effet prévu de lancer dans un avenir proche trois autres satellites afin de renforcer leur flotte. Pour le moment, aucune date n’a été arrêtée. Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant, car ces lancements coûtent extrêmement cher. L’investissement prévu par les personnes en charge de la mission atteint en effet les 11 milliards de dollars.

En attendant de consolider leur flotte, la NASA et la NOAA ont donc partagé sur la toile les premières photos prises avec GOES-16. Elles sont toutes regroupées en haute définition sur cette page et elles nous offrent un point de vue inégalé sur la planète qui nous a vus naître.

Il faut d’ailleurs souligner qu’elles ont rencontré un certain succès en ligne, preuve que les internautes s’intéressent de plus en plus à ce qui se passe au-dessus de leur tête.

GEOS-16 : image 2 GEOS-16 : image 3 GEOS-16 : image 4 GEOS-16 : image 5 GEOS-16 : image 6 GEOS-16 : image 7 GEOS-16 : image 8 GEOS-16 : image 9

Mots-clés espaceNASAterre