La Terre est bien plus peuplée que vous ne le pensez

La Terre est une planète réellement fascinante, et pas uniquement à cause de notre espèce. En réalité, elle abrite des millions d’organismes différents. Combien ? Toute la question est là, bien évidemment et des chercheurs travaillant pour une université américaine ont lancé une vaste étude afin de tenter d’y répondre.

Cette étude a été menée par Jay T. Lennon et par Kenneth J. Locey. Ils travaillent tous les deux pour le département de biologie de l’Université de Bloomington, dans l’Indiana.

Espèces Terre

La Terre abrite de nombreux organismes différents. Tous ne sont pas visibles à l’oeil nu.

Ils ne sont pas les premiers à tenter de répondre à cette épineuse question d’ailleurs car des biologistes basés à Hawaï et au Canada avait mené une étude du même genre en 2011.

La Terre abriterait un billion d’organismes différents

En s’appuyant sur les observations de plusieurs de leurs éminents collègues, ils avaient déduit que la Terre était peuplée par environ 8,7 millions de formes de vie différentes.

Il faut croire qu’ils étaient légèrement en dessous de la réalité car leurs résultats ne concordent pas avec ceux de l’étude de nos deux spécialistes américains. D’après eux, un billion d’espèces différentes vivraient sur notre belle planète, soit un chiffre 100 000 fois supérieur à celui trouvé à l’issue de la précédente étude.

Jay T. Lennon et Kenneth J. Locey ne se sont bien évidemment pas amusés à compter chaque espèce.

Pour trouver ce résultat, ils ont commencé par mettre au point plusieurs ensembles de données portant sur la vie animale mais également sur les végétaux et le monde bactérien. Ils se sont donc appuyés sur les observations faites par leurs confrères et sur plusieurs articles publiés dans des revues scientifiques.

Ensuite, ils les ont confrontés à des modèles écologiques réalisés par leurs soins, tout en extrapolant les données en leur possession.

Alors bien sûr, ces organismes vivants ne sont pas tous visibles, loin de là. Le chiffre avancé par les deux chercheurs prend en compte les microbes et tous les organismes invisibles à l’oeil nu. Maintenant, en partant du principe que la Terre compte réellement un billion d’organismes différents, alors cela veut aussi dire qu’il reste environ 99,99 % de formes de vie à découvrir.

Il faudra donc encore plusieurs siècles à nos biologistes avant d’en faire le tour.