La Terre immortalisée par Parker Solar Probe

Lancée le 12 août 2018 par la NASA, la sonde solaire Parker (en anglais Parker Solar Probe) ou PSP, a pour mission de “toucher le soleil”. Bon, en réalité la sonde n’a pas pour objectif de se poser sur le soleil, mais plutôt d’étudier la couronne solaire, c’est-à-dire la couche supérieure de l’atmosphère du Soleil qui s’étend jusqu’à plusieurs millions de kilomètres de l’astre. Cette mission de la NASA, la première de ce type, devrait permettre de récolter des données précieuses sur notre chère étoile.

Parker Solar Probe poursuit encore son voyage, elle va bientôt atteindre Venus qui est la deuxième planète la plus proche du soleil, derrière Mercure. En attendant, la sonde nous a gratifiés d’une image inédite de sa planète mère, la Terre.

Parker Solar Probe

Quand la sonde Parker Solar Probe prend la Terre en photo

La NASA a publié une nouvelle image prise par la sonde Parker Solar Probe qui a retourné sa caméra pour la pointer vers la Terre qu’il a quittée depuis maintenant deux mois environ. Cela donne une magnifique toile sur laquelle on peut voir un point brillant au milieu d’une marée d’étoiles.

PSP n’a pas des capacités d’imagerie impressionnantes, mais l’image est tout de même très belle !

Dans un communiqué publié sur son site, la NASA explique que la sonde solaire Parker est dotée d’un seul instrument d’imagerie appelé le WISPR (Wide-field Imager for Solar Probe). C’est à l’aide de cet instrument que la sonde a pris la photo de la Terre.

“Pendant les phases scientifiques, WISPR voit des structures dans l’atmosphère du Soleil, la couronne, avant qu’elles ne survolent l’engin spatial. Les deux panneaux qui composent l’image de WISPR proviennent des deux télescopes de l’instrument, qui pointent dans des directions légèrement différentes et ont des champs de vision différents. La lunette interne a produit l’image de gauche, tandis que la lunette externe a produit l’image de droite.”, explique la NASA.

La Terre comme on ne l’avait jamais vue auparavant

Sur la photo on peut difficilement manquer la Terre, le reflet du soleil la fait briller de mille feux ce qui la distingue clairement de la marée d’étoiles autour. L’autre élément remarquable sur l’image est cette étrange forme hémisphérique un peu plus bas qui donne l’impression d’être plus éloignée que la Terre. D’après la NASA, il s’agit simplement d’un reflet de la lentille. Alors avis aux ufologues, il ne s’agit pas d’un OVNI !

Parker Solar Probe devrait atteindre Venus en ce début de mois de novembre. Il se servira par la suite de la gravité de Vénus pour ajuster sa trajectoire à plusieurs reprises au cours de sa mission qui devrait durer plus de 6 ans. Parker Solar Probe devrait effectuer plusieurs dizaines d’orbites autour du Soleil au cours desquelles il effectuera de nombreuses observations scientifiques précieuses.

Mots-clés astronolie