Bienvenue chez les partisans de la Terre creuse

La Terre a toujours été au centre de nombreuses théories farfelues. Certains pensent même que notre planète est creuse et qu’elle est habitée par des êtres supérieurement intelligents.

Cette théorie ne remonte pas à hier. Elle accompagne en effet l’humanité depuis plusieurs siècles et elle apparaît même dans de nombreux contes religieux et/ou mythologiques. Les Grecs croyaient en effet à un enfer caché dans les entrailles de notre planète et il en allait de même pour les chrétiens ou même pour les Nordiques.

Sauver Terre

Ces derniers pensaient en effet que de vastes royaumes s’étendaient sous leurs pieds, aux racines de l’arbre-monde Yggdrasil.

La Terre creuse fait de plus en plus d’adeptes

Plus tard, Edmund Halley a lui aussi évoqué cette théorie en émettant l’idée que la Terre se composait d’une coquille creuse s’étendant sur environ huit cents kilomètres de profondeur, une coque abritant en son sein deux coquilles concentriques intérieures et un noyau central dotés d’un diamètre équivalent à celui de Mars et de Mercure.

Dans sa théorie, le brillant astronome avait également supposé que ces coquilles étaient chacune dotées de son propre pôle magnétique, ce qui expliquait pourquoi certaines anomalies étaient parfois affichées par les boussoles des navigateurs.

Cette hypothèse a été beaucoup reprise par la suite, avec de nombreuses déclinaisons différentes. Leonhard Euler, un mathématicien suisse, avait repris l’idée tout en la modifiant. Il avait en effet volontairement gommé les coquilles intérieures pour les remplacer par un soleil intérieur.

John Cleves Symmes, un officier de l’armée américaine, s’était lui aussi découvert une passion pour la théorie de la Terre creuse et il pensait même que plusieurs ouvertures situées aux pôles permettaient d’accéder aux coquilles intérieures.

L’homme avait d’ailleurs planifié une expédition, sans pour autant pouvoir mener son projet à terme. Il est en effet mort avant de pouvoir partir en exploration.

L’idée de la Terre plate a cependant connu un nouvel élan avec la publication de Voyage au centre de la Terre de Jules Verne.

L’ouvrage a en effet contribué à populariser cette théorie. Par la suite, de nombreux récits ont commencé à apparaître, avec des variantes différentes mêlant tour à tour les extraterrestres et les nazis en passant par les reptiliens.

Une théorie qui remonte à plusieurs siècles

Rodney Cluff est un des partisans de cette théorie et il a publié un ouvrage entièrement dédié à ce sujet : Our Living Hollow Earth.

L’homme a eu l’occasion de revenir sur son ouvrage à l’occasion d’une entrevue menée par LADBible, un ouvrage dans lequel il explique en substance que la Terre est habitée par un royaume caché dans son cœur.

Mieux, d’après lui, de nombreux explorateurs ont eu l’occasion de le visiter et la plupart d’entre eux ont décidé de rester sur place.

Pour étayer son propos, il cite plusieurs récits et notamment une lettre rédigée par un Allemand du nom de Karl Unger durant la Seconde Guerre mondiale, une lettre dans laquelle l’homme indiquait avoir demandé l’asile aux habitants de la Terre creuse.

Les théories diffèrent, mais Cluff pense pour sa part que cet étrange royaume est un paradis terrestre. Il voit ses habitants comme des êtres raffinés et extrêmement intelligents, des êtres pour lesquels l’art et la technologie sont indispensables.

L’homme avait prévu de partir en exploration aux pôles avec un groupe pour tenter de trouver l’entrée de ce royaume souterrain en 2007, mais le voyage avait été annulé à la dernière minute lorsque Steve Currey, l’organisateur, est brusquement tombé malade.

Il a en effet découvert qu’il souffrait de plusieurs tumeurs cérébrales inopérables quelques semaines à peine avant de partir en voyage.

MAJ : Le titre original était peu inspiré. Il a été changé.

Mots-clés insoliteterre