La Terre va recevoir la visite d’un gros astéroïde en septembre

Décidément, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Alors qu’on pensait que l’année 2020 ne pouvait pas empirer, une nouvelle qui nous vient de la NASA vient en rajouter une couche. Il y a quelques jours, l’agence spatiale américaine a annoncé qu’un astéroïde « potentiellement dangereux » allait passer à proximité de la Terre le 1er septembre 2020.

D’après la NASA, cet astéroïde, connu sous le nom de 2011 ES4, se trouvera à moins de 72 000 kilomètres de notre planète, soit un cinquième de la distance entre la Lune et la Terre. Cet objet céleste a un diamètre d’environ 22 et 49 mètres. Bien que la NASA le considère comme « potentiellement dangereux », elle a expliqué qu’il y avait peu de chance qu’il entre en collision avec la Terre.

Un astéroïde flottant dans l'espace

Crédits Pixabay

En dépit de cela, l’agence spatiale a décidé de garder à l’œil cet astéroïde pour suivre sa trajectoire.

Un astéroïde surveillé de près par la NASA

Pour écarter tous les risques de collisions avec cet astéroïde, la NASA va continuer à étudier sa trajectoire. En effet, ces objets célestes peuvent être sujets à des changements de trajectoire inattendus. Par exemple, en juillet 2020, l’agence spatiale américaine a évité de justesse une collision avec une roche de 100 mètres de large qui se trouvait déjà à une distance de 70 000 kilomètres de la Terre.

« Les astéroïdes potentiellement dangereux sont actuellement définis par des paramètres qui mesurent leur potentiel à se rapprocher dangereusement de la Terre. Nous nous concentrons en particulier sur les astéroïdes avec une distance minimale d’intersection d’une orbite (MOID) inférieure ou égale à 0,05 unité astronomique et une magnitude absolue (H) inférieure ou égale à 22,0 » a écrit la NASA.

À lire aussi : Et si Ryugu et Bénou étaient les morceaux d’un même objet

De nombreux astéroïdes visitent la Terre

Avant le passage du 2011 ES4, la Terre a déjà reçu la visite d’un astéroïde du nom de 2020 ND,  le 24 juillet 2020. Cet objet était également considéré comme potentiellement dangereux par la NASA. Il est passé à environ 5 millions de kilomètres de notre planète.

La NASA n’est pas au bout de sa peine. Elle prépare actuellement la mission DART (Double Asteroid Redirection Test) avec l’Agence spatiale européenne (ESA) dans le but de modifier la trajectoire de l’astéroïde Didymos, à l’horizon 2022.

Il est à noter que le passage de 2011 ES4 à proximité de la Terre se fera à 10h49 (EDT).

Mots-clés astéroïdes