La Théorie des jeux pour expliquer le comportement irrationnel humain

Il arrive souvent que l’on prenne des décisions illogiques ou que l’on réagisse de manière irrationnelle. C’est le cas, par exemple, quand on achète un objet à un prix exorbitant, même si un autre moins cher aurait fait l’affaire. Ou au contraire, lorsqu’on possède une chose valeureuse qui nous aurait valu des éloges, mais qu’on garde à l’affut des autres. Ces situations peuvent sembler irrationnelles, mais l’ouvrage Hidden Games nous en apporte l’explication ! Par la Théorie des jeux, des scientifiques ont essayé de montrer comment cette théorie s’illustre à travers les comportements humains au quotidien.

Le contenu de cet ouvrage ne se limite pas seulement à l’application de cette théorie dans la vie de tous les jours. Il aide également à comprendre comment les normes se forment dans notre société et pourquoi un acteur a pris telle ou telle décision.

Tout d’abord, ils sont partis de l’idée selon laquelle certains de nos comportements nous paraissent par moments illogiques, mais peuvent devenir plus logiques après réflexion.

« Les choses qui semblent irrationnelles au début, une fois que vous creusez un peu et réfléchissez à ce qui est signalé, et que vous posez les bonnes questions, deviennent beaucoup moins déroutantes. »

Erez Yoeli, Auteur de l’ouvrage « Hidden Games », co-directeur du laboratoire de coopération appliquée au MIT Sloan

Une explication de nos comportements irrationnels par la Théorie des jeux

Des chercheurs de la MIT Sloan School of Management ont récemment sorti un livre expliquant les comportements irrationnels à travers la Théorie des jeux. L’ouvrage a été principalement écrit par Erez Yoeli, co-directeur du laboratoire de coopération appliquée, et Moshe Hoffman, chercheur à l’Institut Max Planck de biologie évolutive en Allemagne et chargé de cours à l’Université Harvard.

Clavier d'ordinateur avec des dés de couleurs rouge.

Qu’il s’agisse d’exhiber ses richesses ou de rester discret, dans tous les cas, les décisions que nous prenons sont toujours des signaux communiqués. Par exemple, selon Erez Yoeli, « de manière contre-intuitive, la modestie est aussi un signal. ». « Les personnes qui n’évoquent pas les attributs de richesse signalent qu’elles ont une richesse d’attributs », a souligné Moshe Hoffman. Ces signalisations nous semblent irrationnelles, mais derrière elles se cachent une logique plus profonde, expliquée par la théorie des jeux. Ces situations ont été examinées par Yoeli et Hoffman.

Auparavant, l’utilisation de la signalisation coûteuse a déjà été étudiée par d’autres chercheurs, Michael Spence et Amnon Zahavi. Selon ces derniers, cette signalisation dépend des circonstances individuelles.

« La théorie des jeux n’est qu’une boîte à outils mathématiques pour analyser une situation où le bon mouvement pour moi dépend de ce qui est le bon mouvement pour vous, et où le bon mouvement pour vous dépend de ce qui est le bon mouvement pour moi. Tous les différents modèles que nous utilisons ont cette fonctionnalité. »

Erez Yoeli

Les normes sociétales expliquées à travers les modèles de la théorie des jeux

À travers des illustrations de modèles de théorie de jeux, Hidden Games expose les raisons de la formation des normes sociétales. Certains modèles de théorie des jeux montrent que les États agissent conformément aux signaux de la société et des normes communes.

« Les normes sur lesquelles nous nous appuyons sont très directes, et la question est de savoir pourquoi. »

Erez Yoeli

Selon ces auteurs, les normes peuvent être utilisées à des fins malveillantes comme l’application des systèmes de castes sociales

De plus, selon certains modèles, si adopter des sanctions peut présenter des risques pour celui qui émet la punition, cette approche inhibe les mauvais comportements répétés. C’est le cas par exemple des États-Unis qui ont sanctionné la Russie afin d’éviter d’autres invasions à l’avenir. Conformément à la théorie des jeux, ces situations sont désignées « perfection du sous-jeu », dans lesquelles les circonstances extrêmement modifiées ne modifient pas les décisions optimales. Il s’agit surtout de garder un environnement de coopération.

D’autres scientifiques ont reconnu cet ouvrage pour son adaptation au public tout en synthétisant la pensée académique. Selon Kevin Murphy, un professeur d’économie, Hidden Games est un « livre fascinant » dans lequel les auteurs « montrent à maintes reprises que de nombreux types de comportements humains qui semblent incompatibles avec un comportement consciemment rationnel peut être compris une fois que nous réalisons que ces mêmes forces opèrent sous la surface. »

SOURCE : SCITECHDAILY

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.