La To The Stars Academy a dépensé 35 000 $ pour acheter des matériaux “exotiques”

Tom DeLonge s’est fait connaître en fondant Blink-182 avant de changer de registre et de se reconvertir en ufologue. Passionné par les OVNIS, l’homme a mis sa carrière de musicien entre parenthèses. Et après avoir lancé en 2011 un site web entièrement consacré à la vie extraterrestre, au paranormal et aux théories du complot, il a finalement décidé de fonder sa propre organisation, To The Stars Academy.

Cette fameuse organisation a une seule spécialité : l’étude des OVNIS et de la vie extraterrestre.

Etude extraterrestres

Crédits Pixabay

Exactement comme le SETI, donc, à un détail près : Tom DeLonge et les autres membres de l’organisation ne sont pas à la recherche d’une vie extraterrestre, ils sont en réalité convaincus de son existence et ils sont même persuadés que notre planète est souvent visitée par des êtres venus d’ailleurs.

La To The Stars Academy prétend avoir mis la main sur des morceaux d’un OVNI

La To The Stars Academy a donc pour but de prouver l’existence de ces visiteurs, ce qui ne semble pas être une mince affaire. En 2018, l’organisation a en effet indiqué avoir subi des pertes d’exploitation et un déficit cumulé de l’ordre de 37 432 000 dollars.

Néanmoins, Tom DeLonge et ses associés n’ont pas baissé les bras pour autant et nous avons ainsi appris un peu plus tôt dans l’année que l’organisation allait produire une toute nouvelle série télévisée pour le compte d’History Channel.

Ce n’est cependant pas cette série qui nous intéresse présentement, mais plutôt une information récente relevée par Motherboard.

Dans un article remontant à l’été dernier, nos confrères nous ont en effet appris que la To The Stars Academy avait déclaré être en possession de matériaux exotiques censés provenir d’un objet volant non identifié.

Plus récemment, Keith Basterfield, un chercheur spécialisé dans les OVNIS, a eu l’occasion de consulter un document financier déposé par l’organisation auprès de la Securities Exchange Commission (SEC) et donc auprès de l’organisme fédéral chargé de réglementer les marchés financiers aux Etats-Unis. Un document très précis dans lequel apparaît justement le contrat lié à cet achat de matériaux exotiques. Le montant de la transaction est mentionné et il atteint les 35 000 $.

Une transaction de 35 000 $

Plus intéressant, le document explique également qu’un physicien travaillant pour l’organisation de Tom DeLonge est actuellement en train d’analyser les métaux.

La transaction est en effet supposée porter sur plusieurs morceaux de détails, et plus précisément sur un morceau de métal Bismuth / Magnesium-Zinc, six morceaux de métal Bismuth / Magnesium-Zinc, un morceau d’aluminium (celui en possession du physicien cité plus haut) et une pièce de métal noir et argent rond (qui est aussi en cours d’analyse par le même physicien).

Ces matériaux s’accompagnent également de plusieurs documents relatifs aux anciens tests menés par leurs précédents propriétaires.

Cet été, en évoquant ces matériaux pour la première fois, la To The Stars Academy avait fait allusion à un « véhicule aérospatial avancé d’origine inconnue » sans donner plus de détails… ni apporter la moindre preuve de sa nature véritable. Il faudra bien entendu attendre les résultats des tests pour en savoir plus sur ces matériaux exotiques, en espérant que l’organisation permette à des experts indépendants de les analyser.

Mots-clés insolite