La tombe de Toutânkhamon enfin remise à neuf

Toutankhamon va enfin pouvoir respirer. La restauration de la tombe du pharaon est terminée. Elle a nécessité 10 ans. L’opération a été initiée par le Conseil Supérieur des Antiquités Egyptiennes et la fondation Getty Conservation Institute de Los Angeles.

Les travaux, débutés en 2009, ont surtout consisté à réhabiliter les peintures décoratives sur les murs. Un système de ventilation a également été ajouté. Il a pour objectif de préserver le tombeau pour les années à venir.

Tombe Toutakhamon

La tombe de Toutankhamon a été découverte par Howard Carter en 1922. Le scientifique a découvert l’endroit intact. Les blocs de pierre bloquant l’entrée du tombeau y ont contribué pour beaucoup. Des preuves ont démontré que des pilleurs avaient déjà perquisitionné les lieux.

Tout est resté en bon état malgré tout. Une multitude de trésors étaient présents. Les objets ont été enregistrés et catalogués un à un. Le processus a cependant nécessité près d’une décennie.

Mise en valeur d’un trésor de 3 000 ans

Le lieu est devenu une attraction touristique. Le site possède encore des artefacts originaux. Lors de la fouille en 1922, Howard Carter a également découvert une boîte contenant une armure. La momie du pharaon était aussi sur place et y est toujours.

Des rumeurs ont circulé à propos de chambres cachées dans la tombe, mais l’idée a été réfutée en 2018 suite à des études menées sur place.

La réfection de la tombe de Toutankhamon a nécessité un travail colossal. Rien que la découverte du lieu a impliqué la destruction d’un autre site archéologique. Des images en couleur ont en outre été présentées lors d’une grande exposition nommée « The Discovery of King Tut. »

La société Dynamichrome a passé plus de 700 heures de travail pour sortir les clichés.

Des expositions attirant des millions de visiteurs

Les trésors de Toutankhamon ont été exposés à Paris en 1967 et l’évènement a attiré plus d’un million de visiteurs. En 2019, les visiteurs du Petit Palais auront à nouveau la chance d’admirer ces objets historiques du 23 mars au 15 septembre. Plus de 150 pièces seront exposées. Le masque d’or du souverain ne sera pas présent néanmoins. La précieuse pièce n’a plus le droit de sortir du territoire égyptien, parce que jugée trop fragile.

La tombe de Toutankhamon n’est pas la seule attraction en Égypte.

Les découvertes continuent et un tombeau a même encore été découvert en novembre 2018. Dans la nécropole de Louxor, de nombreuses antiquités ont été mises au jour. Le ministère des Antiquités date l’édifice vers le Moyen-Empire. Divers objets sont ainsi exposés tels que des peintures ou encore des statuettes.

La préservation de ce trésor de près de 3 000 ans a requis un travail considérable. Les visiteurs peuvent maintenant plonger dans l’histoire en admirant les différents objets lors de l’exposition.

Mots-clés égypte