La très grosse boulette de l’Autopilot de Tesla

Récemment, un incident inhabituel s’est produit avec une voiture Tesla. Selon le conducteur, sa voiture a confondu la Lune avec une série interminable de feux de circulation, alors qu’elle roulait sur l’autoroute.

La scène a été filmée par le conducteur du véhicule et a été repérée par Interesting Engineering. D’après les explications, la technologie de conduite assistée Autopilot de la voiture a pris la Lune pour un feu de circulation jaune alors que la route était entièrement vide.

Une Tesla arrêtée à une borne de charge
Crédits Pixabay

Pour certains, l’incident pourrait paraître comique, mais dans un sens, il démontre à quel point il est encore difficile de développer des voitures autonomes capables d’interpréter correctement leur environnement.

A lire aussi : Le Cybertruck de Tesla à la sauce GTA

Aucun accident signalé

Même si la voiture électrique n’a pas arrêté de signaler à son conducteur qu’il y avait un feu jaune devant, cela n’a heureusement causé rien de grave. Le chauffeur et les autres véhicules n’ont pas été inquiétés par ce glitch inhabituel.

Sur la vidéo, on peut voir que la voiture semble se souvenir qu’elle est en train de rouler sur l’autoroute et maintient une vitesse de 103 km/h. L’Autopilot a ainsi choisi de conduire à travers tous les « feux jaunes » au lieu de s’arrêter pour attendre un feu rouge.

A lire aussi : Voilà comment les Tesla vont devenir plus intelligentes

D’autres défaillances des voitures Tesla

Dans le monde des voitures à conduite autonome, ce genre de scénario qui crée une confusion au niveau de l’Autopilot est appelé « edge case », c’est-à-dire un cas particulier. Un autre exemple d’edge case avec les voitures Tesla a eu lieu lorsqu’une voiture a soudainement freiné. En fait, l’ordinateur de bord a pris un signe stop imprimé sur un panneau publicitaire pour un vrai panneau de signalisation.

Il y a aussi eu le cas d’une autre Tesla qui a été en difficulté alors qu’elle roulait derrière un camion équipé de feux de signalisation.

Cet incident causé par la seule présence de la Lune montre qu’il y a encore du chemin à faire avant d’obtenir une vraie voiture autonome capable de faire face à toutes les situations. Par le passé, les voitures Tesla avaient déjà provoqué des accidents graves comme la fois où un véhicule a viré brusquement vers un séparateur de voies. Il faudrait ainsi prendre cet incident avec la Lune au sérieux et ne pas juste y voir un scénario comique.

Mots-clés tesla