La veste connectée de Google et Levi’s coûtera 350 dollars

Dévoilée lors de la Google I/O 2015, la veste connectée Jacquard, développée grâce à un partenariat entre Google et Levi’s, va bien voir le jour cette année. C’est ce qu’ont annoncé Ivan Poupyrev (directeur du projet) et Paul Dillinger (responsable innovation chez Levi’s), lors du festival SXSW se tenant actuellement à Austin au Texas.

La veste se trouve ainsi une date de sortie plutôt vague, mais heureusement un tarif précis. Il faudra donc attendre ce “projet Jacquard” pour cet automne et prévoir de faire chauffer la carte bleue, ce dernier étant annoncé à 350 dollars. Une coquette somme pour une veste Levi’s, une broutille pour un vêtement connecté pour l’instant unique en son genre.

veste-google-levis

Vous aimez Levi’s et vous adorez Google ? Alors il se pourrait bien que la veste Google Jacquard prévue pour cet automne au tarif de 350$ soit faite pour vous.

Mais au juste, à quoi sert cet étonnant wearable ? Eh bien tout simplement à communiquer avec son smartphone, sans avoir à le manipuler directement.

La veste conçue par Google et Levi’s a en effet été pensée pour les cyclistes urbains. Elle est notamment tissée de fils métalliques conducteurs, connectés à des circuits, des capteurs et autres connecteurs divers et variés appairés par Bluetooth au smartphone. Tout ce fatras électronique permettant à celui – ou celle – qui porte la veste d’interagir avec son mobile, sans avoir à prendre le risque de le sortir de sa poche.

Une veste au point, une application qui reste en chantier

Initialement prévue pour un lancement au printemps, la veste Jacquard verra finalement le jour en fin d’année, très probablement à cause de l’application nécessaire à l’utilisation des propriétés connectées du vêtement, toujours en chantier (du moins officieusement).

Si Google estime pour sa part que des tests supplémentaires sont nécessaires avant de lancer une commercialisation, la presse s’accorde pour dire que l’application dédiée à ce nouveau produit est encore limitée en possibilités. Le géant de Mountain View serait donc selon toute logique en train de plancher sur l’amélioration de cette dernière.

À noter que la veste pourra à l’avenir être ouverte aux développeurs tiers, Google ayant annoncé être prêt à mettre une API (Interface de programmation) à leur disposition pour les aider dans leurs éventuels projets.

Mots-clés googlelevi's