La vie se cache-t-elle dans cet étrange trou situé à la surface de Mars ?

La NASA met chaque jour à l’honneur une de ses photos. Le 1er mars dernier, l’agence spatiale américaine a ainsi placé le focus sur un étrange trou présent à la surface de Mars.

Le trou en question n’est pas une découverte récente. Il a en effet été repéré en 2011 par les équipes de la NASA. La photo a été prise par l’instrument HiRISE, un instrument embarqué à bord la sonde MRO située dans l’orbite de la planète rouge.

Il y a de drôles de trous sur Mars

Crédits: NASA , JPL , U. Arizona

D’après les informations communiquées par l’agence, le trou et son cratère se situerait sur les pentes du volcan Pavonis Mons.

Il y a un drôle de trou à la surface de Mars

Ce dernier vient se ranger dans la famille des volcans-boucliers et il forme avec d’autres volcans Tharsis Montes. Le site se trouve au niveau de l’équateur de la planète, et plus précisément dans les quadrangles de Tharsis et de Pheonicis Lacus.

Après avoir mis au jour ce trou, les scientifiques de la NASA ont tenté de dresser son portrait robot. Si l’on en croit la description qui accompagne l’image, alors ce trou mènerait vers une caverne souterraine et l’ouverture ferait environ 35 mètres de diamètre.

La caverne, de son côté, atteindrait les 20 mètres de profondeur.

La NASA ignore en revanche pourquoi le trou se trouve au centre d’un cratère, ni même si la caverne débouche sur un réseau souterrain. Malheureusement, les images ne permettent pas d’analyser en détail le trou et son contenu, mais l’agence précise que d’autres cavités similaires ont été découvertes à la surface de Mars ces dernières années.

L’agence indique d’ailleurs que ce trou et les autres sont de très bons candidats pour la vie martienne.

Une vie martienne souterraine ?

Mars est en effet dépourvue de magnétosphère et sa surface est par conséquent directement exposée aux radiations, ce qui limite la possibilité d’une vie martienne à la surface de la planète.

En revanche, les grottes et les cavités sont protégées de ces mêmes radiations et la NASA pense que si une forme de vie existe réellement sur la planète rouge, alors elle aurait de bonnes chances de se trouver dans ces structures.

Ces grottes sont donc considérées comme des cibles à privilégier pour l’agence, et pas uniquement pour les raisons qui viennent d’être évoquées. Il faut en effet rappeler que la NASA compte aussi envoyer des missions habitées vers Mars au cours de ces prochaines décennies afin d’y construire la première colonie humaine.

Ces grottes pourraient donc jouer un rôle important dans ces futures missions.

Mots-clés marsNASA