La voix française de Shrek n’était initialement pas celle d’Alain Chabat

L’affiche française du film d’animation Shrek se targuait de compter Alain Chabat dans son casting vocal pour incarner l’ogre vert. On a cependant appris il y a peu que l’ex-Nul n’avait pas été le premier choix pour doubler Shrek, pour être au final validé dans une démarche d’attirer encore plus de monde dans les salles.

Quand on parle de Shrek à un spectateur français considérant le milieu du doublage sur son territoire, il se remémorera sûrement l’interprétation d’Alain Chabat. C’est en effet l’ex-Nul que l’on retrouvait à prêter ses cordes vocales au désormais célèbre ogre vert.

Affiche française de Shrek

Près de vingt ans après la sortie du premier film en France, on a non seulement appris qu’Alain Chabat n’avait pas été le premier choix pour doubler Shrek, mais que le comédien qui l’avait précédé avait déjà enregistré toutes ses répliques.

Emmanuel Curtil avait enregistré toutes ses répliques de Shrek premier du nom

Sur sa chaîne Twitch, le comédien Donald Reignoux s’amuse à inviter des collègues de doublage dans l’émission “Stream VF”. Le 29 janvier dernier, c’est Emmanuel Curtil (la voix française la plus régulièrement attribuée à Jim Carrey, entre autres) qu’il avait l’honneur d’accueillir sur son plateau, avec le créateur de contenus Benjamin “Benzaie” Daniel de l’autre côté.

Les discussions ont bien évidemment tourné autour de la carrière d’Emmanuel Curtil, jusqu’à ce que ce dernier fasse une révélation de taille. Rapportant la question d’un spectateur, Donald Reignoux a ainsi demandé à Emmanuel Curtil la raison pour laquelle on ne l’avait pas retrouvé au doublage de Shrek puisque jusqu’ici, le comédien doublait Mike Myers en français et que ce dernier incarne l’ogre en version originale.

“Non seulement j’ai été sur les rangs, mais j’ai doublé le film. Et on m’a dit à la fin : ‘Écoutez Emmanuel, on est désolés, mais voilà, ils veulent une star pour doubler le film’. Donc ils ont fait faire des essais à des vedettes, […] à [Alain] Chabat, ils voulaient également [Dominique] Farrugia et Chantal Lauby, ça l’a pas fait avec eux mais ils ont gardé Chabat sur Mike Myers.”

Le comédien poursuit en indiquant que les décideurs avaient dans l’intention de profiter du Festival de Cannes qui approchait pour réunir Alain Chabat et Mike Myers, d’ailleurs amis dans la vie. Au final, la version avec Emmanuel Curtil n’a jamais vu le jour, et ne serait-ce que parce qu’elle existe, ou a existé, c’est bien triste.