La Xbox One va avoir droit à un contrôleur Elite

Microsoft a profité de l’E3 2015 pour lever le voile sur un nouveau contrôleur pensé pour la Xbox One. Et autant le dire clairement, il risque de taper dans l’oeil des joueurs les plus exigeants.

Le Xbox One Elite Wireless Controller (à vos souhaits) ressemble beaucoup au contrôleur original et il propose globalement la même ergonomie. Il intègre ainsi deux sticks analogiques, une croix directionnelle, quatre boutons d’action, deux boutons pour accéder aux menus et quatre gâchettes placées à l’arrière.

Xbox Elite Controller

Microsoft a présenté une nouvelle manette “Elite” taillée pour la Xbox One.

Il est très élégant, avec des lignes plus anguleuses et plus agressives. La firme de Redmond est visiblement allée chasser sur les terres des accessoiristes spécialisés.

Une manette personnalisable à souhait

Comme un bonheur ne vient jamais seul, cette manette embarque aussi une prise casque placée sur la tranche inférieure. Elle acceptera n’importe quel casque compatible.

Microsoft a procédé à quelques ajustements intéressants. Il sera ainsi possible de placer des languettes en métal sur les boutons placés à l’arrière pour accéder plus rapidement aux commandes associées. Les fans de jeux de course devraient apprécier. Les sticks se veulent aussi plus précis que sur la manette originale.

Mais le plus bel atout de ce contrôleur, c’est sans aucun doute sa flexibilité.

Les sticks analogiques et la croix directionnelle ne sont pas soudés au reste de la structure. Les joueurs pourront donc les retirer de leur logement et les remplacer par d’autres pièces. Si les joueurs le souhaitent, ils auront aussi la possibilité de mapper les boutons à leur guise et de régler avec précision la sensibilité des sticks et des gâchettes.

Sur le papier, cette manette Elite est évidemment très prometteuse, mais il reste encore deux inconnues dans l’équation : son prix et sa date de disponibilité. La seule chose que l’on sait, finalement, c’est qu’elle arrivera dans le commerce à l’automne et qu’elle sera compatible avec Windows 10.

On termine avec la vidéo qui va bien.