La Xbox Scorpio risque d’être plus chère que la PS4 Pro

Microsoft travaille depuis plusieurs mois sur une nouvelle console de salon positionnée sur le haut de gamme : la Scorpio. La firme a prévu de la présenter durant le prochain E3, mais elle a invité la semaine dernière un journaliste de Digital Foundry à rencontrer ses équipes et à découvrir en exclusivité la fiche technique de la console.

Notre confrère a profité de l’occasion pour interviewer Mike Ybarra et donc de vise-président de Xbox et de la division gaming de l’entreprise.

Prix Scorpio

Durant cet entretien, l’homme a notamment expliqué ce qui a motivé l’entreprise américaine à travailler sur cette nouvelle console et il est ainsi revenu sur la genèse du projet.

La Scorpio visera les joueurs premiums

En parallèle, il a également indiqué que la Scorpio n’était pas une console ordinaire. Loin de là, même. D’après lui, cet appareil a avant tout été conçu pour « le client premium » et donc pour les personnes refusant de faire le moindre compromis sur les réglages de leurs titres.

Digital Foundry a bien évidemment tenté d’en apprendre un peu plus, mais l’homme a refusé d’évoquer le nom de la console ou même son prix.

Pas directement du moins, car il aurait laissé entendre durant l’entrevue que le prix de la Scorpio risquait d’être à la hauteur de sa fiche technique. Pour Eurogamer, cela ne fait aucun doute, le prix de la console sera plus élevé que celui de tous les appareils concurrents.

Cela inclurait notamment la PS4 Pro de Sony.

À l’heure actuelle, cette dernière est proposée à un prix fixé à 399 €, contre 299 € pour la PS4 Slim et 249,99 € pour la Xbox One S. Partant de ce principe, on peut raisonnablement supposer que la Scorpio sera proposée à un minimum de 499 €.

Un prix de vente fixé à 499 € ?

Durant cet entretien, Yabarra a aussi fait un parallèle assez étonnant entre le marché des consoles et celui… des smartphones. Pour lui, le consommateur moyen est devenu plus exigeant et il est désormais très friand des nouvelles technologies.

En conséquence, ils se lassent aussi plus souvent et c’est précisément pour cette raison qu’il est indispensable, selon lui, de renouveler ses produits fréquemment. Cela vaut pour les téléphones portables, mais aussi pour les consoles de salon.

Notez pour finir que l’homme a également abordé la question des développeurs et des éditeurs. Gaël en a parlé ce matin et vous pouvez donc vous reporter à cet article pour en apprendre un peu plus sur cette question.