La Xbox Series S supporte (bien entendu) les extensions de stockage

Microsoft a confirmé cette nuit que la Xbox Series S prendra en charge les extensions de stockage. Vous n’aurez donc pas à vous limiter aux 512 Go internes à la console et c’est une excellente nouvelle.

Grande absente de l’actualité, la Xbox Series S a finalement été dévoilée au début de la semaine, après une fuite que l’on peut qualifier de massive. Microsoft s’en est cependant tenue au design et au prix de la console, tout en permettant d’en dévoiler un peu plus au cours de ces prochaines semaines.

La Xbox Series S est désormais officielle

La Xbox Series S est désormais officielle

La marque semble respecter ses promesses. Quelques heures à peine après avoir confirmé la date de lancement de la Xbox Series S et de la Xbox Series X, la firme a en effet indiqué que la moins chère de ses consoles supportera bien les extensions de stockage.

Il sera possible d’étendre la capacité de stockage de la Xbox Series S

Vous le savez sans doute à présent, mais la Xbox Series S sera un peu moins ambitieuse que sa grande soeur. Si elle bénéficiera de la même architecture et donc des mêmes fonctions – le ray tracing sera bien présent, de même pour le SSD NVME -, son GPU offrira une puissance moindre.

La console ne pourra donc pas proposer la 4K native et elle se limitera au 1440p ou au 1080p, avec une cadence atteignant tout de même la bagatelle de 120 images par seconde.

Du moins pour les jeux qui décideront de miser sur cette carte.

La Xbox Series S ne sera donc pas une console au rabais et elle doit davantage être considérée comme une alternative. Elle intéressera tout particulièrement les joueurs qui ne sont pas encore passés à la 4K, mais qui souhaite tout de même pouvoir profiter du catalogue next gen de Microsoft.

La Xbox Series S ne sera pas une console au rabais

En revanche, le GPU n’est pas la seule différence entre la Series X et la Series S et cette dernière proposera aussi un peu moins de stockage. Elle se limitera en effet à un SSD de 512 Go et certains d’entre vous s’inquiétaient peut-être de se retrouver un peu trop à l’étroit. Encore plus sur une console qui, il faut le rappeler, sera dépourvue de lecteur optique et misera donc tout sur la sacro-sainte dématérialisation.

Et bien rassurez-vous, car Microsoft a prévu le coup. La marque a en effet annoncé cette nuit que sa console prendra en charge les cartes d’extensions élaborées en partenariat avec Seagate. Des cartes qui permettront d’étendre la capacité de stockage de la console de 1 To supplémentaires.

Selon toute logique, vous ne devriez donc pas vous retrouver à cours de stockage et c’est une excellente nouvelle. Enfin moins pour les détracteurs des nouvelles Xbox, qui semblent être assez nombreux sur les réseaux… ou même parmi nos confrères.