La Xbox Series X bientôt plus facile à trouver grâce au programme Insider ?

La Xbox Series X n’est pas facile à trouver. Tout comme sa concurrente nippone, elle enchaîne en effet les ruptures de stock depuis sa sortie, victime à la fois de sa popularité et de la pénurie de puces. Microsoft a cependant une idée pour renverser la vapeur et la rendre – peut-être – un peu plus accessible…

Et cette idée, c’est de se reposer sur le programme Insider afin de permettre aux gamers d’acheter la console sans attendre qu’elle soit en stock chez les revendeurs. Explications.

Crédit : Microsoft

La Xbox Series X est donc une console difficile à trouver. Et comme tous les produits rares, elle est bien entendu très convoitée.

La Xbox Series X toujours aussi difficile à trouver

Dès que de nouveaux stocks tombent, tout le monde se jette donc dessus. Seul problème, les personnes qui tentent de l’acquérir ne sont pas toutes animées par les meilleures attentions du monde. Pire encore, certaines d’entre elles ont même développé des bots pour acheter automatiquement les consoles proposées à la vente… et les revendre ensuite plus cher sur eBay, Le Bon Coin et consorts.

C’est un problème pour les consommateurs, mais aussi pour Microsoft. Et la firme semble avoir trouvé une idée plutôt originale pour renverser la situation et rendre la Series X plus accessible.

La firme a ainsi révélé par le biais d’un tweet qu’elle était en train de tester un nouveau programme baptisé Console Purchase Pilot.

Console Purchase Pilot, un programme réservé aux fans

Réservé aux membres du programme Insiders, il permet ainsi aux joueurs d’acheter une console sans passer par les réseaux de revendeurs habituels. Des réseaux surchargés par les consommateurs, certes, mais aussi, et comme nous venons de le voir, par des bots.

L’idée est donc de créer une enclave sécurisée dans laquelle les fans de la marque pourront enfin trouver la console qu’ils attendent depuis de longs mois.

Seul bémol, pour le moment, Microsoft mène un test à petite échelle, un test qui se limite au territoire américain. Et pour l’heure, on ignore si la firme a l’intention d’étendre ce programme à l’Europe ou la France.