La Xbox va avoir droit à sa propre émission

Microsoft vient d’annoncer une très curieuse nouvelle. La firme va en effet produire une émission entièrement consacrée à sa console : Inside Xbox. Le premier épisode sortira le 10 mars à 21 heures et il sera diffusé sur toutes les plateformes en streaming habituelles.

La firme de Redmond a effectivement décidé de ratisser large et l’émission sera ainsi diffusée sur pas moins de trois services différents : YouTube, Twitch et Mixer.

Microsoft vient de publier ses résultats pour le dernier trimestre de l’année 2017. Parmi les bonnes surprises, le chiffre d’affaire de la division Gaming est en nette augmentation.

Pour ce dernier, Microsoft a d’ailleurs l’intention de déployer un Mixpot spécialement dédié à la chose.

Inside Xbox, une émission consacrée à la Xbox

D’après la firme américaine, Inside Xbox sera une émission régulière. L’entreprise envisage ainsi de produire une émission chaque mois.

Le contenu sera assez diversifié pour sa part et l’émission se composera ainsi d’interviews exclusives, de rencontres avec les développeurs ou encore de tests, le tout agrémenté avec des vidéos et des captures issues de la communauté Xbox. Des annonces sont également à prévoir.

Larry Hryb (Major Nelson) et Graeme Boyd (AceyBongos) auront la lourde tâche d’animer l’émission.

Un rendez-vous mensuel

Pour cette première, les deux camarades se focaliseront sur Sea of Thieves et ils présenteront notamment un reportage tourné dans les studios de Rare. D’autres titres seront bien entendu abordés, des titres comme PUBGR, mais l’émission sera aussi l’occasion de revenir sur certains accessoires comme la très fameuse manette Duke de la toute première Xbox.

L’idée est donc simple, Inside Xbox a pour but de donner aux joueurs un aperçu de tout ce qui se trame en coulisse autour de la console. Le concept est évidemment très séduisant, mais il faut tout de même noter que l’émission sera tournée intégralement en anglais. Les anglophobes risquent de l’avoir un peu mauvaise, mais ils pourront toujours se rabattre sur les sous-titres proposés sur YouTube.