Lamborghini va faire tester des fibres de carbone sur la Station Spatiale Internationale

Lamborghini a décidé d’explorer un domaine assez inattendu pour un constructeur de voitures de luxe. La marque italienne a en effet commencé à travailler avec un hôpital du nom de Houston Methodist Research Institute.

D’après les informations, leur but en commun est d’examiner les effets de l’environnement extrême de l’espace sur les matériaux composites.

Crédits Pixabay

Ainsi, le constructeur automobile prévoit d’envoyer plusieurs échantillons de matériaux composites différents sur la Station Spatiale Internationale via un vol inhabité. Sur la station, les échantillons seront étudiés et les résultats serviront dans le design de futures super-voitures ainsi que de matériels médicaux comme des membres artificiels.

Dans le futur, les véhicules de Lamborghini seront ainsi équipés de pièces développées  pour résister aux dures conditions de l’espace.

Une grande première

Dans un communiqué, Stefano Domenicali, le PDG de la marque italienne, a indiqué qu’ils étaient très fiers de leur projet. Selon lui, Lamborghini sera le premier constructeur automobile au monde à conduire des recherches scientifiques sur les matériaux en fibres de carbone sur la Station Spatiale Internationale.

Le PDG a aussi ajouté qu’en plus d’être un exemple important de responsabilité sociale des entreprises, cette mission s’accorde complètement à la philosophie et aux valeurs de la compagnie. Selon lui, Lamborghini est une marque qui s’est toujours engagée à aller au-delà des limites dans tous les domaines de son activité. La marque veut aussi être un pionnier dans le domaine des technologies.

Les conditions du test

D’après ce que l’on sait, les échantillons de matériaux composites en fibres de carbone passeront six mois sur la Station Spatiale Internationale. Pendant cette période, ils seront exposés à toutes sortes de radiations cosmiques, ainsi qu’à des variations massives de température.

Jusqu’ici, on ne sait pas encore quels composants spécifiques d’une voiture de luxe seront fabriqués avec les matériaux ayant été testés dans l’espace. Ou peut-être que le véhicule en entier sera construit avec les mêmes caractéristiques qu’un astronef ? A part le fait de développer de nouveaux designs de prothèses, il est possible qu’il y ait une autre raison pour laquelle Lamborghini veut procéder à ces tests sur la Station Spatiale Internationale. En tout cas, nous le saurons bien assez tôt.