Lancé en 2018, TESS (NASA) a déjà permis de découvrir 2200 exoplanètes

Lancé le 18 avril 2018, TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite), le télescope spatial de la NASA, a comme mission l’identification de planètes se trouvant en dehors de notre système solaire. Depuis, on peut dire que le télescope remplit bien sa mission. En effet, la communauté scientifique a jusqu’à présent découvert pas moins de 2 200 exoplanètes grâce à TESS.

Pour ce faire, cet appareil d’observation spatial procède selon une méthode bien huilée. Ce qui permet aux astronomes de tout savoir sur les exoplanètes repérées grâce aux données précises de TESS.

Crédits Pixabay

Parmi les découvertes faites grâce à ce télescope, on peut énumérer celles de deux exoplanètes assez étranges, TOI 1338 b et LHS 3844b, que la NASA a d’ailleurs présenté sur son site web. Le palmarès de TESS est donc déjà incroyable malgré sa courte durée de fonction, mais les technologies de détection à venir ne pourront que davantage enrichir notre connaissance de l’Univers.

Un procédé bien élaboré pour se mettre à quête des exoplanètes

Comme indiqué, TESS fait appel à un procédé bien spécifique pour trouver ces fameuses exoplanètes. Pour ce faire, le satellite va analyser le transit planétaire afin de débusquer les exoplanètes.

Il se concentre sur l’intensité de la lumière émise par différentes étoiles et se basant sur un calendrier bien précis, lorsque des changements se produisent au niveau de cette lueur, les chercheurs concluent qu’une planète orbite autour d’un astre.

Par la suite, grâce aux diverses informations récoltées, les astronomes peuvent presque tout savoir sur les exoplanètes repérées. Cela va de la taille de la planète au type de monde auquel on a affaire. D’ailleurs, à titre d’information, parmi les 2 200 exoplanètes découvertes avec l’aide de TESS, il y a des planètes rocheuses très similaires à la Terre.

L’avenir promet encore d’innombrables découvertes d’autres mondes

Parmi les découvertes les plus incroyables effectuées, nous pouvons énumérer celles de TOI 1338 b et de LHS 3844b. Sur son site web, la NASA a indiqué que TOI 1338 b orbite autour de deux étoiles en même temps. Quant à LHS 3844 b, une journée sur cette dernière ne dure que 11 heures.

Depuis 2018, le nombre d’exoplanètes repérées grâce à TESS est tout simplement extraordinaire. Et avec les nouvelles technologies qui viendront équiper les satellites et les télescopes de demain, toujours plus performants, l’on pourra en apprendre beaucoup plus sur l’Univers et les mondes qui nous entourent.