Pas de congés pour les employés des Apple Stores en septembre

Apple a pris l’habitude de demander à ses vendeurs de ne pas prendre de congés lors de la période de lancement de ses produits les plus importants. La firme avait procédé de la sorte l’année dernière pour ses deux téléphones, et elle souhaiterait apparemment en faire de même pour la rentrée prochaine. Car en effet, si l’on en croit ce qui se murmure dans les milieux autorisés, elle aurait demandé à tous les employés des Apple Stores de ne pas prendre de congés en septembre. Il est évidemment très difficile de ne pas penser aux iPhone 6 puisque c’est à cette période qu’ils devraient arriver sur le marché.

Ou pas, d’ailleurs, puisque toutes les rumeurs ne vont pas nécessairement dans le même sens. Ce serait beaucoup trop facile autrement. Si certains pensent que les iPhone 6 pourraient être présentés en septembre, d’autres tablent plutôt sur une Keynote planifiée pour la fin du mois d’août.

Congés septembre Apple Stores

Photo par Sonny Dickson.

Qui a raison ? Les premiers ? Les seconds ? Les deux ? Difficile à dire, du moins pour le moment. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que la période des vacances estivales n’est pas forcément le meilleur moment pour présenter un nouveau produit. Contrairement au mois de septembre, qui se trouve judicieusement placés entre les vacances d’été et les fêtes de fin d’année. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si Apple avait opté pour ce créneau lors du lancement de l’iPhone 5s et de l’iPhone 5c.

Reste à savoir si les deux iPhone 6 auront droit au même traitement. Aux dernières nouvelles, Apple rencontrait effectivement un certain nombre de problèmes touchant au plus grand des deux modèles, et donc à la phablette dotée de l’écran de 5,5 pouces.

Les prestataires de la firme auraient effectivement du mal à produire sa batterie et cette dernière aurait ainsi décidé de repousser le lancement de ce terminal de quelques mois pour trouver une solution, et avoir le temps de la mettre en place.

Pour le moment, il est impossible de démêler le vrai du faux, mais nous ne sommes sans doute pas au bout de nos surprises. Après tout, septembre, c’est encore loin et il peut se passer beaucoup de choses en l’espace de quelques mois.

Sources : 1, 2