Lancement japonais de la Switch Lite : les premières estimations de Media Create ont fait chuter l’action de Nintendo

La diffusion des premières estimations de ventes de la Switch Lite au Japon a fait chuter l’action de Nintendo de 4,6%, ce qui représente une perte de 2,4 milliards de dollars. Pourtant, Media Create a depuis revu ses chiffres, qui témoignent désormais d’une performance encore plus impressionnante.

Il faut corriger l’information tant qu’elle est encore chaude pour ne pas laisser le temps à l’erreur de s’imprimer dans le cerveau. Nous venons ainsi de rapporter que la Switch Lite s’est écoulée à 114 000 unités sur ses trois premiers jours de commercialisation au Japon.

Des chiffres qui émanaient du cabinet d’études Media Create, et qui auront eu comme notable conséquence de faire chuter l’action de Nintendo mercredi. Celle-ci a ainsi accusé une dégringolade de 4,6%, comme relaté par VGC, ce qui correspond à une perte non négligeable de 2,4 milliards de dollars. Mais ce n’est pas le pire dans cette histoire.

 

Japon : la Switch Lite s’est vendue au minimum à 160 000 unités sur ses trois premiers jours

Media Create a ainsi mis à jour ses chiffres qui ne sont désormais plus de 114 000 ventes en trois jours, mais de 160 000 consoles écoulées sur la même période. De son côté, Famitsu a diffusé des premiers résultats un peu plus élevés avec 178 000 exemplaires vendus sur les trois premiers jours de sortie de la Switch Lite.

Des performances plus importantes qu’escomptées donc, mais pas pour la banque Citibank qui avait ainsi prévu 300 000 ventes. Des estimations qui apparaissaient excessivement optimistes puisqu’elles semblaient s’attendre à ce que la Switch Lite connaisse un lancement quasi-semblable à celui de la première Switch (330 637 ventes en trois jours, si vous vous souvenez).

Tout cela pour dire que l’action en baisse de Nintendo est à relativiser et que cet incident devrait amener à considérer la diffusion de ce genre d’informations avec davantage de précautions. Et puisque nous y sommes, signalons via GamesIndustry.biz que la Switch Lite a connu un démarrage plus tranquille au Royaume-Uni, où elle ne s’est ainsi arrachée qu’à 13 500 unités sur la semaine de sa sortie. Comme cela venait d’être évoqué dans le précédent article, la sortie des prochains Pokémon devrait être déterminante pour l’avenir de cette machine, comme d’ailleurs les fêtes de fin d’année.