Samsung Galaxy S5 : une présentation en janvier, pour un lancement en février 2014 ?

Samsung a toujours attendu le second trimestre pour lancer ses Galaxy S, mais le constructeur sud-coréen pourrait déroger à la règle pour le prochain vaisseau amiral de sa flotte. Si l’on en croit des rumeurs en provenance de la Corée du Sud, le Galaxy S5 aurait effectivement de grandes chances d’être présenté dès le mois de janvier de l’année prochaine, pour un lancement programmé en février 2014. Pourquoi hâter la sortie du S5 ? Tout simplement pour ne pas laisser la concurrence s’installer sur le marché.

Et encore, c’est un doux euphémisme. Pendant très longtemps, Samsung a occupé une place de choix sur le segment des androphones. Désormais, les choses ont bien changé et il suffit de jeter un coup d’oeil sur les sorties de ces derniers mois pour s’en convaincre. Entre le HTC One, le LG G2 et le Sony Xperia Z1, pour ne citer qu’eux, les mobinautes adeptes du petit robot vert en ont eu pour leur argent.

Rumeurs Samsung Galaxy S5

Ci-dessus, le Galaxy S4 de Samsung.

Dans ce contexte, il ne serait pas étonnant que le constructeur cherche à précipiter la sortie de son Galaxy S5. Pour le moment, bien sûr, nous savons encore peu de choses à son sujet, si ce n’est qu’il devrait arborer un tout nouveau design plus “premium” que celui des modèles précédents. Selon différentes sources, Samsung pourrait effectivement délaisser le plastique au profit de matériaux plus nobles, comme le métal.

Mais ce n’est pas tout. Et non, car sous le capot, nous retrouverions une nouvelle puce octo-coeurs 64-bits. Etonnant ? Pas tant que ça puisque le constructeur a participé à l’élaboration du processeur A7 intégré à l’iPhone 5s. A côté de ça, il serait également question d’un capteur de 16 mégapixels et d’un objectif stabilisé, le tout avec… un lecteur d’empreintes digitales ! Il faut dire aussi que ces derniers sont très à la mode en ce moment et des traces de cette technologie ont d’ailleurs été trouvées dans un fichier APK du Galaxy Note 3.

Toutes ces informations sont évidemment à prendre avec des pincettes. Le bon côté de la chose, c’est que si ces dernières disent vrai, alors nous ne devrions pas attendre très longtemps avant de voir surgir les premières photos volées de la bête.

Sources : 1, 2