Chrome : le lanceur d’applications fait son entrée sur OS X

Chrome, comme n’importe quel autre navigateur web évolué, supporte à la fois les extensions et les applications. Si les premières sont accessibles directement depuis sa barre d’outils, les secondes se présentent plus comme des utilitaires à part entière, des utilitaires directement intégrés au programme. Il suffit d’ailleurs de poser les doigts sur un Chromebook pour comprendre ce qu’il est possible de faire avec la solution imaginée par les Googlers. Et justement, ces derniers ont déployé hier en fin d’après-midi un nouveau lanceur d’applications directement intégré à OS X, un lanceur qui devrait intéresser tous ceux qui utilisent Chrome au quotidien.

Ce fameux lanceur n’est pas une grande surprise, et cela fait ainsi plusieurs mois qu’on en entend parler. Jusqu’à présent, tout le monde ne pouvait malheureusement pas en profiter. Il semblerait que cela soit en train de changer.

Lanceur Chrome OS X

Si votre machine tourne sous OS X, il y a effectivement de grandes chances que vous soyez tombé nez à nez avec une nouvelle icône intégrée à votre dock, une icône qui prend la forme d’un carré blanc opaque constitué de plusieurs carrés plus petits et colorés. En cliquant dessus, vous ferez apparaître une fenêtre listant toutes les applications installées sur votre Chrome. Un simple clic sur le raccourci de votre choix vous permettra de lancer la webapp associée.

C’est bien, mais il y a mieux car ce fameux lanceur intègre quelques options intéressantes. En effectuant un clic droit sur le raccourci de votre choix, vous ferez effectivement apparaître un menu contextuel qui vous permettra de définir la manière dont devra s’ouvrir l’application. Au choix, vous pourrez la caser dans un onglet standard, dans un onglet épinglé ou même.. en mode plein écran. Contrairement à Chrome OS, il n’est pas encore possible d’ouvrir l’outil dans une fenêtre volante, et distincte du reste des onglets.

Toujours dans la même fenêtre, et en haut cette fois, vous pourrez également mettre la main sur un champ de recherche et sur un bouton donnant accès à un second menu. Là, en quelques clics, vous aurez la possibilité de changer d’identité ou encore d’ouvrir les paramètres du navigateur.

Cela n’a l’air de rien dit comme ça mais ce lanceur est peut-être moins anodin qu’il n’y paraît au premier abord. Chrome n’est plus un simple navigateur, il s’impose désormais comme une solution à part entière, une solution disposant de son propre écosystème.