L’Apple Card peut-elle vraiment s’imposer sur le marché ?

Depuis quelques années, Apple a lancé sa carte de crédit Apple Card. Celle-ci permet notamment à ses utilisateurs de réaliser des achats dans les différentes boutiques de la marque et en ligne. Devenue très populaire, la carte propose aussi des avantages et récompenses en fonction des achats. Toutefois, avant de souscrire à l’Apple Card, vous devriez vérifier certains points.

L’Apple_Card_peut-il_vraiment_s’imposer_sur_le_marché?
Crédits Apple

Même si elle est présente sur le marché depuis un moment désormais, la carte ne fait pas encore l’unanimité. Intéressez-vous donc à ses avantages et points faibles avant de vous décider.

Les principaux avantages de l’Apple Card

En général, les produits de la marque Apple attirent très vite l’attention et ne rencontrent pas de difficultés à s’imposer. Cela pourrait être aussi le cas de la carte de crédit de la firme américaine, l’Apple Card. En effet, depuis son lancement en 2019, cette carte de crédit vise à simplifier la vie à ses utilisateurs. Ces derniers pourront l’utiliser avec Apple Pay sur tous les appareils Apple. Mais elle n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment.

De tous ses avantages, l’Apple Card est appréciée pour son « cashback ». Cette fonctionnalité permet de reverser un pourcentage de la somme dépensée pour un achat sur le compte Apple Pay Wallet de l’utilisateur. Le montant peut varier selon le type d’achat et le lieu, et il est en moyenne de 3 %. Ce pourcentage est financé par les frais de commission d’interchange reçus par Apple. Ils s’élèvent à 2 % aux États-Unis, et ils sont plafonnés à 0,2 % en France, ce qui retarde le lancement de la carte dans l’Hexagone (entre autres raisons).

Comme autre avantage, l’Apple Card offre 3 % de remise en argent sur chaque achat dans les Apple Store, sur le site Web d’Apple, sur les achats numériques (App Store et iTunes) et les services Apple (Apple Music et Apple TV+). Vous bénéficierez également de 2 % de remise en argent sur tous les achats effectués avec Apple Pay en ligne et en magasin.

Les détenteurs de l’Apple Card peuvent aussi profiter d’une autre fonction intéressante : les versements mensuels. Il s’agit d’une solution qui permet de financer tout achat de produits Apple, avec un intérêt de 0 %. Ceci concerne tous les produits Apple (iPhone, Mac, iPad, Apple Watch, AirPods et Apple TV 4K).

À LIRE AUSSI : APPLE LANCE UNE NOUVELLE API QUI PERMET D’ACCÉDER AUX TRANSACTIONS APPLE CARD ET APPLE CASH !

Quel avenir pour l’Apple Card ?

L’Apple_Card_peut-il_vraiment_s’imposer_sur_le_marché?
Crédits Apple

En termes d’avantages et de fonctionnalités, la carte de crédit d’Apple ne déçoit pas. De même, la firme américaine dispose d’un certain nombre de mesures de sécurité qui permettent de protéger les informations et les finances de ses utilisateurs. Il s’agit entre autres de la protection avancée contre la fraude et la possibilité de verrouiller la carte Apple à partir de l’application Wallet. De même, le détenteur de la carte recevra des notifications en temps réel dès qu’il y a du mouvement sur son Apple Card.

Toutefois, malgré tous ces avantages, il est crucial de jeter un œil sur les autres solutions présentes sur le marché. Il existe par exemple d’autres types de cartes qui proposent aussi du « cashback » pour tous les achats. Que ce soit chez Chase, Citi, Discover ou même American Express, les options ne manquent pas. Dans certains cas, leurs cartes pourraient même offrir des récompenses plus attrayantes que celles de l’Apple Card.

Alors, même si la carte de crédit d’Apple en vaut la peine au vu des avantages, il est toujours utile de considérer les autres offres du marché avant de se décider.

Source : 9to5Mac

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.