L’Apple Card sera lancée aux États-Unis au mois d’août confirme Tim Cook

Tim Apple Cook, l’actuel homme fort de la marque à la pomme l’a annoncé, la fameuse carte bancaire d’Apple sera bel et bien lancée dès cet été, plus tard dans le mois. Il a ainsi profité de l’annonce des résultats trimestriels de la firme pour confirmer les choses.

Pour rappel, la future Apple Card créée en partenariat avec la firme Goldman Sachs, sera totalement intégrée à l’écosystème Apple Pay et au Wallet. Elle permettra ainsi aux utilisateurs d’effectuer leurs achats classiques, mais plus particulièrement ceux auprès d’Apple, tout en bénéficiant d’un système de cash back.

Apple Card

Apple précise que pour le lancement prévu pour ce mois d’août, l’Apple Card sera uniquement disponible aux États-Unis. Néanmoins, les utilisateurs se trouvant dans d’autres pays pourront également en bénéficier plus tard.

3% du montant des achats faits auprès d’un Apple Store

Comme tout outil de promotion marketing, Apple mise également sur le système de remboursement des achats pour inciter le public à l’utilisation de sa future carte bancaire.

Ainsi, la marque à la pomme propose un cash back d’une valeur de 3% du montant des achats réalisés auprès de ses boutiques Apple Store, ou de ses boutiques en ligne, et de 2% si les achats sont réalisés via Apple Pay.

Certains diront que c’est en deçà de ce que d’autres grands noms de la vente en ligne comme Amazon proposent, avec ses 5% de cash back, mais il semble qu’Apple a toute confiance en son système. Il faut d’ailleurs préciser que cette carte bancaire est exempte de frais.

En parallèle, si vous réalisez des achats en dehors de ce système, un remboursement équivalant à 1% du montant dépensé sera également effectué.

Le Daily Cash

Ce remboursement sera disponible sous la forme d’un remboursement quotidien, le “Daily Cash”, qui viendra s’afficher sur le Wallet en fonction des transactions réalisées. Ce remboursement pourra de nouveau être utilisé pour effectuer des achats auprès des boutiques, sur internet ou même pour acheter des applications.

Vous pourrez d’ailleurs suivre l’historique de vos achats, à la semaine, ou durant le mois, selon vos habitudes. En prime, vous pourrez vous faire une idée sur la proportion des différents postes de dépenses sur le Wallet.

Une autre mesure qui ne manquera pas d’aider les plus dépensiers d’entre nous dira-t-on.