L’Apple II se met à jour et passe sous ProDOS 2.4

Apple a lancé dans les années 70 un des premiers ordinateurs personnels fabriqués à grande échelle : l’Apple II. Il avait connu un certain succès à l’époque, rapportant du même coup un beau paquet de dollars à la firme américaine. Depuis, bien sûr, elle est passée à autre chose, mais cette drôle de machine compte encore de nombreux fans à travers le monde.

John Brooks en fait partie et il lui arrive encore de travailler sur cette machine de temps à autre pour le plaisir.

MAAJ Apple II

L’Apple II n’est pas encore mort et enterré, il compte toujours de nombreux fans à travers le monde.

Mais ce développeur ne se contente évidemment pas de l’allumer et de taper quelques lignes de code dans son terminal.

ProDOS : la dernière version date de 1993

Non, en réalité, il a aussi beaucoup bossé sur son système d’exploitation et donc sur ProDOS.

Si ce nom n’évoque rien en vous, alors sachez que ce système a été initialement publié par Apple en 1983 pour les Apple II. Il s’adressait surtout à des fins connaisseurs et cela n’a rien de surprenant, car il était totalement dénué d’interface graphique.

Accessoirement, il a aussi servi de base à GS/OS.

La toute dernière version officielle de ProDOS est sortie en 1993, sous le numéro 2.0.3. Elle apportait pas mal d’améliorations, mais elle comportait aussi plusieurs bugs qui n’ont jamais été corrigés par les ingénieurs de la marque à la pomme.

John Brooks a donc mis à profit une bonne partie de son temps libre pour lister ces différents bugs et pour les corriger dans la foulée. Il aurait pu en rester là, bien sûr, mais il a aussi profité de l’occasion pour intégrer de nouveaux utilitaires et pour améliorer la compatibilité du système sur les différentes machines de la gamme.

Il est possible de tester ProDOS en ligne

Plutôt que de la garder pour lui seul, il a choisi de partager cette version avec le plus grand monde, par le biais de son site. Si vous avez un Apple II à la maison, il suffit donc de vous rendre à cette adresse pour télécharger l’archive et récupérer ainsi les fichiers nécessaires à son fonctionnement.

Et pour les autres, alors ? Qu’ils se rassurent, ils peuvent toujours tester ProDOS 2.4 en se rendant sur Archive.org et en lançant l’émulateur spécialement développé pour l’occasion.

Sinon, eh bien sachez que notre ami développeur n’a pas l’intention d’en rester là. Il a en effet commencé à travailler sur ProDOS 2.4.1 et cette version ne se limitera plus aux Apple II. Non, elle sera aussi compatible avec tous les clones de la machine.

Crédits Photo