L’Apple Watch 4G ne serait pas prête de sortir

Apple travaille actuellement sur une nouvelle version de la Watch. Elle risque de sortir avant la fin de l’année. A la base, il était question qu’elle soit équipée d’une puce 4G afin de la rendre plus indépendante mais ce ne sera pas forcément le cas. Pas selon Bloomberg en tout cas. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces puces communicantes consomment énormément d’énergie.

La Watch a sans doute de nombreuses qualités mais elle reste malheureusement très tributaire de l’iPhone. Logique, puisqu’elle utilise la connexion cellulaire de ce dernier pour se connecter au réseau des réseaux et à tous les services de l’utilisateur.

Apple Watch 2

L’Apple Watch 2 n’aura visiblement pas droit à une puce 4G.

Elle n’est évidemment pas la seule montre connectée dans ce cas là mais cet état de fait n’est pas du goût de la marque à la Pomme et cette dernière aurait ainsi entamé des négociations avec les principaux opérateurs téléphoniques américains et européens afin de pouvoir équiper ses prochains dispositifs d’une puce 4G.

Apple souhaite couper le lien unissant la Watch à l’iPhone

Apple souhaiterait en effet couper le lien unissant la Watch à l’iPhone afin de permettre à sa petite montre connectée de prendre son envol et de devenir ainsi un produit totalement autonome. Grâce à cette puce, elle serait en effet capable de recevoir des e-mails ou même de naviguer dans Plans sans avoir besoin d’être connectée à un téléphone.

Prometteur, n’est ce pas ? Certes, mais tout n’est pas rose pour autant. Ces puces ont en effet la fâcheuse tendance à consommer beaucoup d’énergie. Problématique, d’autant que l’autonomie est un des points faibles de la Watch actuelle.

Apple travaillerait donc sur une puce 4G basse consommation pour régler le problème mais cette dernière risque de ne pas être prête à temps pour la Watch 2. Résultat des courses, la marque aurait décidé de faire l’impasse sur un modèle 4G pour le moment.

Un GPS et un nouvel écran pour la Watch 2 ?

Rassurez-vous cependant car la prochaine montre connectée de la firme devrait tout de même aller un peu plus loin que la version actuelle. Elle risque en effet d’embarquer une puce GPS et cela veut aussi dire que les coureurs n’auront plus forcément besoin de prendre leur téléphone avec eux durant leurs sessions de footing.

Alors bien sûr, ces puces consomment elles aussi pas mal d’énergie mais il se murmure depuis quelques semaines que la Watch 2 pourrait avoir droit à un écran OGS et à une plus grosse batterie.

Ce qui permettrait à l’appareil de compenser la présence de cette nouvelle puce.

Mots-clés appleapple watch