L’Apple Watch series 4 aura peut-être droit à un nouveau design

L’Apple Watch a eu droit à plusieurs déclinaisons depuis le lancement du tout premier modèle, mais ces dernières n’ont pas franchement apporté grand-chose de neuf au niveau du design de la montre. Il pourrait en aller tout autrement du prochain modèle.

Ming-Chi Kuo, l’infatigable analyste de KGI Securities, a en effet publié en début de semaine un nouveau rapport portant sur la prochaine version de la célèbre monstre connectée.

Relativement succinct, le document fait allusion à l’arrivée prochaine d’une nouvelle montre connectée signée du sceau de la marque.

L’Apple Watch series 4 marquera peut-être une rupture

D’après l’analyste, l’Apple Watch series 4 pourrait être annoncée à l’automne et elle devrait avoir droit à un tout nouveau cadran redessiné et à un écran offrant une surface d’affichage 15 % supérieure à celle du modèle actuel. Cela vaudrait d’ailleurs pour les deux tailles proposées par la firme californienne.

Kuo pense également que la nouvelle montre connectée de la marque sera plus autonome et qu’elle offrira un meilleur suivi de la santé. Il ne précise cependant pas si toutes ces nouveautés auront ou non un impact sur les dimensions de l’appareil.

Globalement, le rapport donne peu de détails, mais il contient tout de même quelques chiffres et l’analyste pense ainsi que l’arrivée de ce nouveau design aura des effets bénéfiques sur les ventes de la montre.

Un nouveau design et une autonomie revue à la hausse ?

L’homme s’attend en effet à ce que la marque écoule entre vingt-deux et vingt-quatre millions d’unités cette année, soit une augmentation d’environ 30 % par rapport à l’année précédente. Il pense également que les ventes pourraient dans quelques années atteindre les 50 millions par an si Apple poursuit sur sa lancée.

Si tel est le cas, alors l’Apple Watch pourrait du coup se vanter d’être la seule montre connectée à avoir rencontré un réel succès sur le marché.

Les montres connectées ont en effet toujours des difficultés à trouver preneur en dépit de leurs nombreuses qualités. Google, de son côté, a reconnu à demi-mot l’échec, sans pour autant baisser les bras. La firme est en effet en train de développer une nouvelle version de sa plateforme, la première depuis son changement de nom. Cette dernière se basera sur Android P et elle devrait apporter de nombreux changements notables, des changements qui devraient à terme déboucher sur une prise d’autonomie de la part de ces appareils.