L’Apple Watch Series 6 sera peut-être en mesure de détecter les mouvements musculaires

Si l’Apple Watch Series 5 n’a pas beaucoup évolué par rapport au modèle précédent, les adeptes des produits Apple en attendent beaucoup de l’Apple Watch Series 6.  Attendue pour une sortie en 2020, la montre fait déjà l’objet de nombreuses rumeurs sur la toile.

La marque à la pomme serait en train de chercher des moyens d’améliorer ses appareils mobiles. En dehors de l’ajustement du mode de transmission du son, des capteurs pour mesurer les mouvements musculaires seraient également au programme.

Crédits Pexels

Notons que ces informations ne sont pas officielles pour l’instant. Il faudra donc attendre la présentation de la montre – qui devrait avoir lieu en 2020 – pour pouvoir les confirmer.

L’Apple Watch Series 6 intégrerait un capteur EMG

Apple a récemment déposé deux brevets pour une meilleure expérience des utilisateurs. Le premier brevet (US N ° 10 478 099) concerne des « systèmes et procédés pour déterminer l’orientation axiale et l’emplacement du poignet d’un utilisateur » à l’aide d’un capteur sur le bracelet connecté. Il pourrait inclure l’utilisation de capteurs électromyographiques ou EMG qui permettent de mesurer l’activité musculaire.

Ce système pourrait se révéler particulièrement utile lorsque l’utilisateur ne peut pas directement décrocher son téléphone, principalement pendant les heures de sport et de conduite.

Le second brevet (US N ° 10 484 783) concerne « l’utilisation des oreillettes avec des éléments conformes » comme un moyen de placer des capteurs biométriques. Demander aux utilisateurs de placer des capteurs directement sur leur peau serait assez compliqué. Ainsi, les développeurs ont eu l’idée de concevoir « un boîtier ayant la forme et la taille appropriées pour une insertion dans l’oreille ».

La montre devrait proposer de meilleures performances

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, qui est particulièrement bien informé sur les produits de la marque américaine, l’Apple Watch Series 6 devrait être bien plus performante et intégrer beaucoup plus de fonctionnalités que son prédécesseur.

Outre la possibilité de mesurer les mouvements des muscles, elle disposerait d’un meilleur processeur et d’une meilleure puce graphique. Ce n’est pas tout, la montre serait également plus résistante à l’eau. De plus, elle intégrerait de nouvelles antennes pour plus d’efficacité  dans les traitements des données cellulaires et pour une meilleure réception Wi-Fi. Et enfin, on s’attend à ce que l’appareil soit équipé d’écrans Micro-LED.