L’application d’aide à la lecture de Google est désormais disponible dans 180 pays

L’application Android, Read Along, de Google est à présent disponible en accès anticipé dans 180 pays. Cette application de Google, qui a été lancée pour la première fois en Inde – sous le nom de Bolo – en mars 2019, prend en charge neuf langues, dont l’anglais, l’espagnol, le portugais et l’hindi.

Selon les explications de la firme technologique, la fonction de lecture simultanée utilise la technologie de synthèse vocale et de reconnaissance vocale de Google pour fournir des commentaires lorsque les enfants parcourent les listes de lecture et les jeux dans l’application.

Une bibliothèque remplie de livres

Crédits Pixabay

D’une manière générale, l’application Read Along de Google a pour principal objectif d’améliorer les compétences de lecture des élèves du primaire.

Diya accompagnera les élèves dans leur apprentissage

Par ailleurs, les enfants seront guidés à travers la lecture par une « copine de lecture » présente dans l’application et qui est dénommée Diya. Selon Google, « elle donne (aux enfants) des commentaires positifs et encourageants en cours de route, tout comme le feraient un parent ou un enseignant. Les enfants peuvent également appuyer sur Diya à tout moment pour obtenir de l’aide pour prononcer un mot ou une phrase. »

Néanmoins, compte tenu des préoccupations liées à l’utilisation des données, Google a affirmé que les données vocales capturées par Read Along seront uniquement analysées sur l’appareil, mais ne seront pas envoyées aux serveurs de Google.

Une application presque entièrement hors ligne

De plus, l’application peut fonctionner sans connexion. Par contre, une connexion au Wi-Fi sera nécessaire pour télécharger de nouvelles histoires. Cependant, Google affirme que la lecture simultanée ne nécessite pas de connexion et que l’application ne contient ni d’annonce ni d’achat intégré.

Avec la propagation de la pandémie de coronavirus dans le monde, les élèves de plusieurs pays ont été contraints de rester à domicile pour éviter tout risque de contamination. Néanmoins, face à cette situation, Google a étendu l’accès gratuit à certaines fonctionnalités avancées de Google Meet aux utilisateurs de G Suite et G Suite for Education jusqu’au 30 septembre.

Il a également fait don de 4.000 Chromebooks à des étudiants ruraux en Californie et a lancé des pages de ressources afin de soutenir les enseignants et les parents à poursuivre l’apprentissage des élèves à domicile.

À lire aussi : Apple-Google, l’application de suivi des contacts déployée

capture d’écran / Google Play Store

Mots-clés googleRead Along