Proton Mail lance officiellement son application de bureau, mais uniquement pour les abonnés premium

Le service de messagerie crypté de bout en bout de la société suisse Proton, Proton Mail, vient de lancer officiellement son application de bureau. Cependant, contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment, l’accès à cette application est limité aux utilisateurs ayant souscrit un abonnement premium.

Proton Mail
Crédit Proton

Une décision motivée par la qualité de service

Selon un porte-parole de Proton, la décision de réserver l’application de bureau aux abonnés premium a été prise suite aux retours positifs reçus lors de la phase bêta. L’objectif est de garantir une qualité de service optimale, compte tenu des exigences élevées en termes d’infrastructure et de maintenance.

En parallèle du lancement de l’application de bureau pour Windows et MacOS, Proton rend également son service de messagerie accessible via une application Linux autonome. Toutefois, ce déploiement est encore en version bêta.

Des fonctionnalités avancées pour les utilisateurs de bureau

Si Proton Mail était déjà disponible sur ordinateur via le navigateur ou des clients tiers, cette nouvelle application apporte des fonctionnalités supplémentaires. Les e-mails peuvent être mis en cache et consultés hors ligne, tandis que l’accès à Proton Mail se fait directement depuis le dock MacOS ou le menu Démarrer de Windows. De plus, l’application intègre également l’accès au service de calendrier crypté de Proton.

Pour Proton, limiter l’accès à l’application de bureau aux abonnés premium est un moyen d’inciter les utilisateurs à souscrire à une offre payante. Toutefois, ce choix va à l’encontre des déclarations précédentes de l’entreprise, qui avait annoncé que le programme serait progressivement mis à disposition de tous les utilisateurs, y compris ceux utilisant la version gratuite.

À lire aussi : 7 raisons de passer à ProtonMail

Des essais gratuits et des abonnements premium

Les utilisateurs intéressés par l’application de bureau Proton Mail peuvent l’essayer gratuitement pendant 14 jours. Au-delà de cette période, il sera nécessaire de souscrire à un abonnement premium, dont les tarifs varient de 8 € à 13 € par mois selon la durée d’engagement. Ces abonnements débloquent également les restrictions sur les autres produits de Proton, comme le stockage cloud, le VPN et le gestionnaire de mots de passe.

Le lancement de l’application de bureau Proton Mail marque une étape importante pour le service de messagerie crypté. Cependant, la décision de limiter l’accès à cette application aux abonnés premium suscite des interrogations parmi les utilisateurs. Proton se dit ouvert à un élargissement de l’accès à l’avenir, en fonction des retours et des besoins de sa communauté, mais n’a pas de plans spécifiques à court terme. Les utilisateurs devront donc attendre pour savoir si l’application de bureau sera un jour accessible à tous.

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.