L’armure volante d’Iron-Man, la prochaine machine de guerre ?

La société Gravity Industries s’est inspirée de la super armure d’Iron Man pour concevoir un jetpack volant équipé de mini-réacteurs, et qui est à l’origine conçu pour le grand public. Avec ce gadget, l’entreprise a pour but d’aider à améliorer la mobilité urbaine.

Oui, mais Gravity Industries a décidé de pousser le concept encore plus loin, et de moderniser davantage son armure volante. La société a ainsi fait appel à James Bruton, expert en informatique, pour équiper le jetpack d’un fusil qu’il est possible de contrôler via un casque.

Iron Man

L’entreprise  envisagerait-elle de transformer son innocent moyen de locomotion en une véritable arme de guerre, comme celui du célèbre super héros Marvel ?

Juste « pour s’amuser »

Que les militants anti-armements technologiques se rassurent. Gravity Industries n’a pas l’intention de produire une armure de combat volante, et l’a bien fait comprendre. Dans une vidéo postée sur YouTube, James Bruton et son équipe ont en effet insisté sur le fait que les nouvelles configurations (donc le fusil) se limitent à de simples expérimentations.

Bruton et son équipe ont également expliqué qu’ils ont apporté de gros changements au niveau de la configuration de la nacelle. En tout cas pour ce qui est du résultat, on peut voir dans la vidéo que le design du jetpack se rapproche davantage de celui de War Machine (l’armure de Rhodie, le meilleur ami d’Iron-Man) avec son ton gris et son fusil à l’épaule.

l’armée pourrait être intéressée

Dans la vidéo postée sur YouTube, on peut voir le jetpack et son porteur s’envoler avec succès, et faire le tour d’un parking avant d’atterrir en douceur. Pour ce qui est du fusil, il est possible de le contrôler via le casque que porte l’utilisateur de l’armure volante.

En tant que tels, le jetpack et ses mises à jour pourraient bien attirer l’attention de l’armée qui est connue pour toujours être à l’affût des dernières innovations technologiques dans le but d’équiper ses soldats et les rendre toujours plus performants au combat.

Cependant, le jetpack de Gravity Industries doit encore faire l’objet de nombreuses améliorations avant de devenir une vraie machine de guerre… ce qui n’est pas l’objectif de la société, même si cette dernière admet avoir besoin d’importants moyens de financement pour continuer à peaufiner sa technologie. Or on sait que l’armée ne lésine pas sur les moyens quand il s’agit de financer des technologies d’armement. Gravity Industries finira-t-elle par se laisser tenter, comme beaucoup d’autres avant elle ? Affaire à suivre.

 

Mots-clés insolite