L’artiste Mick McGinty (Street Fighter 2, Streets of Rage 2) est décédé

Son nom ne vous dit peut-être rien mais son talent mais son coup de crayon vous sera sans doute familier.

Marc McGinty, l’artiste américain à qui l’ont doit un nombre incalculable d’artworks, d’illustrations et d’affiches autant de jeu vidéo que de films, est mort dans la soirée du samedi 18 septembre. Son décès a été annoncé par son fils Jobey McGinty dans un post de blog disponible sur le site Caring Bridge.

Une flamme symbolisant la disparition d'une personne
Image par Andreas Lischka de Pixabay

A lire aussi : Il a recréé Breath of the Wild à la sauce Google Street View

Un talent inimitable

Tout amateur de jeu retro – ou enfant des années 90 – aura certainement un jour croisé le chemin d’une illustration de McGinty : en occident, son travail est très vite devenu indissociable des jaquettes de jeu SEGA et Capcom de la génération 16-bit. C’est à McGinty que l’on doit les jaquettes américaines et européennes des beat’em’all cultes Streets of Rage 2 et Streets of Rage 3 sortis sur Mega Drive en 1992 et 1994 respectivement.

Toujours au sein de SEGA, l’artiste américain réalisa les cover arts de Kid Chameleon en 1992, Shining Force en 1993 ou encore Chicago Syndicate sur Game Gear en 1995. McGinty continue à travailler pour l’industrie du jeu vidéo au cours des années 2000, notamment à travers ses nombreuses jaquettes réalisées pour la série des Zoo Tycoon de Blue Fang Games.

Ses illustrations les plus célèbres resteront sans nul doute celles du cultissime Street Fighter II de Capcom au début des années 90. À l’instar de Kini Nishimura au Japon, McGinty contribuera à façonner le look des artworks du titre au fil de ses portages et de ses rééditions, de la version originale en passant par Super Street Fighter II et Street Fighter II Champion Edition.

Du cinéma à la musique

Outre son travail pour l’industrie du jeu vidéo, McGinty a également prêté son talent à de nombreuses affiches de films pour le marché américain – on pourrait ainsi citer ses illustrations pour les films Dragnet, Les Dents de la Mer 2, Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ? ou encore L’Héritier de la Panthère rose.

Son talent fut également mis à contribution au sein de l’industrie musicale. McGinty a ainsi réalisé la première campagne d’affiche publicitaire pour la toute jeune chaine câblée MTV au début des années 80, mais également bon nombre de jaquettes d’albums de rock : Wild-Eyed Southern Boys de 38 Special, Doc Holliday Rides Again… de Doc Holliday ou encore Message in A Box : The Complete Recordings de The Police.

Mots-clés capcomsega