Las Vegas échappe de peu à une cyber-attaque de grande envergure

La ville de Las Vegas a récemment échappé à une cyberattaque d’une grande ampleur impliquant un ransomware. Une brèche de sécurité aurait ainsi été constatée le 8 janvier 2020, plus précisément à 4 h 30 du matin. Heureusement, l’intrusion a été détectée et les dispositions y afférentes ont été prises à temps.

Selon les déclarations des autorités de Las Vegas, le personnel chargé de la sécurité informatique a immédiatement détecté la menace. Sans quoi, les autorités de la ville auraient pu avoir faire face à une crise d’une envergure capable de paralyser le fonctionnement de tout le système informatique et des services et infrastructures qui sont gérés par son biais.

Crédits Pixabay

Même si cet incident a été évité, il n’en a pas moins laissé quelques séquelles à la ville de Las Vegas. Cette cyberattaque aurait rendu plusieurs services incapables de fonctionner. Entre autres, on peut citer le service Web local qui, il y a quelques jours, était encore hors service.

On ne connaît pas encore l’identité de ceux qui sont derrière cette attaque

Même si aucune explication concernant cet incident n’a été communiquée par les responsables de la ville de Las Vegas, la presse a avancé qu’il s’agissait probablement d’une attaque impliquant des mails infectés.

Mercredi, un tweet a heureusement annoncé la reprise de tous les services de Las Vegas. Dans ce dernier, les autorités ont indiqué que tous les systèmes de données informatiques fonctionnaient de nouveau normalement. Toujours par le biais de ce tweet, ils informent que leur système de sécurité logicielle et l’action immédiate de leur personnel informatique ont été indispensables pour faire face à cet incident. Sans ces deux facteurs, les dégâts de cette cyberattaque auraient été désastreux.

La ville se montre encore rassurante en indiquant qu’aucune donnée n’a été perdue et que leur système de contrôle n’est pas corrompu. Cependant, les personnes à l’origine de cette tentative de cyberattaque ne sont pas encore connues, les enquêtes sont en cours.

Une cyberattaque impliquant un ransomware

Certaines sources avancent que l’incident était probablement dû à un ransomware qui a été déclenché lorsqu’un employé a ouvert un mail piégé.

Durant les deux années qui ont précédé, de grandes villes comme Atlanta ou la Nouvelle-Orléans ont été victimes de cyberattaques par le biais de ransomwares. Cette fois-ci, Las Vegas vient d’y échapper belle.

Mots-clés Las Vegasransomware