L’astronaute Kate Rubins votera depuis l’espace

Aux États-Unis, l’élection présidentielle approche à grands pas. Les Américains seront en effet amenés à choisir leur nouveau Chef d’État le 3 novembre 2020. Depuis des mois, de nombreuses campagnes ont vu le jour aux pays de l’Oncle Sam pour inciter le plus de monde possible à voter.

Le gouvernement américain met tout en œuvre pour permettre à ses citoyens de voter, peu importe où ils se trouvent. Qu’ils soient sur la terre ferme ou dans l’espace, ils n’auront donc plus aucune excuse.

Un astronaute dans sa combinaison

Crédits Pixabay

Il suffit de prendre l’exemple de l’astronaute Kate Rubins qui a affirmé son intention de prendre part à l’élection présidentielle même si elle se trouve à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Une loi adoptée en 1997 permet en effet aux astronautes américains de voter, même s’ils sont dans l’espace.

Des astronautes qui s’envoleront vers l’ISS avant l’élection

Le fait de remplir son devoir de citoyenne est très important pour Kate Rubins. C’est pour cela qu’elle a déclaré que son départ vers l’ISS, prévu pour le 14 octobre 2020, ne l’empêchera pas de voter.

« Je pense que c’est très important que tout le monde vote. Si nous pouvons le faire depuis l’espace, alors que je crois que les gens qui se trouvent sur Terre pourront le faire aussi. C’est important de participer à notre démocratie. Pour nous, le fait de pouvoir voter depuis l’espace est un honneur », a-t-elle indiqué.

Il est à noter que ce n’est pas la première fois que Kate Rubins sera amenée à voter depuis l’espace.

Les collègues de Kate Rubins en feront autant

Kate Rubins ne sera en outre pas la seule astronaute à voter depuis l’espace le 3 novembre 2020. Sa collègue, Shannon Walker, qui sera aussi à bord de l’ISS en fera de même.

« Nous prévoyons tous de voter depuis l’espace. La Nasa travaille très bien avec les divers organismes électoraux, car on habite tous des comtés différents. C’était plus simple pour nous de dire qu’on votera depuis l’espace », a-t-elle expliqué.

Les votes se feront grâce à des bulletins de vote électroniques et chiffrés que la Nasa enverra aux astronautes. Ils recevront également des identifiants uniques qu’ils devront utiliser pour accéder à ces bulletins en question.

La mise en place de ce système de vote nécessite de longs mois de préparation.

« Le processus de vote commence un an avant le lancement, lorsque les astronautes peuvent choisir les élections auxquelles ils veulent participer pendant leur séjour dans l’espace. Ensuite, six mois avant l’élection, les astronautes reçoivent un formulaire standard : le Voter Registration and Absentee Ballot Request – Federal Post Card Application », a déclaré la Nasa.