L’Australie fait face à une invasion de fourmis de feu

L’Australie se trouve dans une situation très compliquée en ce moment. Les autorités font en effet face à une invasion de fourmis de feu. Selon le président du conseil de surveillance en charge des espèces invasives, la prolifération de ces insectes pourrait avoir de lourdes répercussions sur l’environnement et notamment sur les autres espèces sauvages.

Les terres australiennes ont beau être magnifiques, elles n’en restent pas moins extrêmement dangereuses. Le pays abrite en effet d’innombrables animaux redoutables.

Fourmis de feu

L’Australie doit faire face à une véritable invasion depuis quelques semaines.

Les crocodiles et les requins font partie de la liste, mais ils sont loin d’être les plus redoutables. Ils n’arrivent effectivement pas à la cheville de la pieuvre à anneaux bleus et même du serpent-tigre.

L’Australie doit faire face à une nouvelle menace

Comme si cela ne suffisait pas, les autorités doivent désormais faire face à une autre menace : les fourmis de feu.

Les Solenopsis invicta sont peu connues, mais elles n’en restent pas moins redoutables. Extrêmement agressives, elles n’hésitent effectivement pas à s’en prendre aux autres espèces animales et même dans certains cas aux humains. Pire, leur piqûre est aussi extrêmement douloureuse et elles ont en plus la fâcheuse tendance à attaquer leurs proies en masse pour en venir à bout le plus facilement possible.

En temps normal, leur venin ne représente pas de risque direct pour la vie de l’homme ou même pour celles des grands animaux, mais il peut venir à bout des créatures les plus faibles, comme les oiseaux.

Mais ce n’est pas leur plus bel atout. Les fourmis de feu sont aussi très résistantes et elles peuvent ainsi survivre aux pires conditions climatiques possible, comme la sécheresse ou même d’éventuelles inondations.

Les Solenopsis invicta sont originaires de l’Amérique du Sud à la base, mais plusieurs colonies ont été introduites accidentellement aux États-Unis dans les années 30. Par la suite, elles se sont répandues à travers le globe et elles ont ainsi atteint l’Asie et l’Australie quelques années plus tard.

Les fourmis de feu envahissent le nord du pays

Les autorités australiennes surveillent depuis un moment les fourmis de feu. Récemment, Andrew Cox, le président du Conseil de surveillance des espèces invasives a adressé un rapport très alarmant au gouvernement. Les agents ont en effet constaté une augmentation significative du nombre de spécimens dans l’état du Queensland, au nord-est du territoire.

D’après le document, la prolifération des insectes serait de plus en plus difficile à contenir. Pire, ces derniers s’attaqueraient régulièrement aux animaux de la région, mais aussi aux hommes. La ville d’Ipswich, situé près de Brisbane, a même dû fermer un parc, car les enfants se faisaient régulièrement piquer par ces créatures.

Ross Wylie, le responsable des services scientifiques et de la biodiversité dans le Queensland, a lui aussi tiré la sonnette d’alarme. Il pense d’ailleurs que les fourmis vont continuer à proliférer dans la région si le gouvernement ne fait rien pour les en empêcher.

Le problème, bien sûr, c’est que la lutte contre les espèces invasives coûte extrêmement cher.

Si l’on en croit les chiffres, la lutte contre les Solenopsis invicta pourrait coûter près de 270 millions d’euros dans la prochaine décennie. Une somme colossale, qui risque de laisser un sacré trou dans le budget de l’état.

Crédits Photo

Mots-clés insolite