L’avis des experts concernant la puce de Neuralink

La startup Neuralink d’Elon Musk est actuellement en plein développement de sa puce qui va servir d’interface entre le cerveau humain et un ordinateur. L’entreprise prévoit d’ailleurs de passer très bientôt aux tests cliniques sur des humains. Mais face à ce progrès réalisé par la compagnie, des experts ont donné leurs avis sur la technologie, et on ne peut pas dire qu’ils sont très positifs.

Au cours d’une interview accordée récemment à The Daily Beast, plusieurs scientifiques ont exprimé leur « horreur » face à l’objectif de Musk de connecter les cerveaux humains avec des ordinateurs. Ce qui les rebute le plus, c’est le fait que la technologie vienne s’insinuer dans l’esprit humain.

Logo Neuralink
Crédits 123RF.com

Selon le Dr. Karola Kreitmair, professeur assistant en histoire médicale et en bioéthique à l’Université du Wisconsin, il n’y a, en ce moment, pas assez de discours publics concernant les implications de l’existence d’une telle technologie.

La question de l’éthique

Il est encore assez difficile pour les spécialistes de cerner les points éthiques concernant la technologie de Neuralink. De ce fait, beaucoup s’inquiètent que les produits de la startup puissent être exploités pour obtenir des profits, bien qu’ils aient initialement été développés pour aider les personnes avec des handicaps physiques.

D’après le Dr. L. Syd Johnson, professeur associé au Center for Bioethics and Humanities, si le but ultime de la technologie est d’utiliser les données collectées à partir du cerveau dans d’autres applications, comme conduire une voiture par exemple, il pourrait y avoir un marché beaucoup plus grand. Mais si c’est le cas, tous les sujets humains impliqués dans la recherche sont en train de se faire exploiter et d’être utilisés pour que quelqu’un d’autre gagne de l’argent.

Le Dr. Kreitmair a aussi déclaré que même si la technologie pouvait changer la vie des personnes qui sont paralysées, son potentiel pour une utilisation commerciale « soulève un certain nombre de problèmes éthiques ».

Rien que de gros bavards ?

A part le côté éthique de la technologie de Neuralink, d’autres spécialistes s’inquiètent aussi par rapport au caractère d’Elon Musk qui pourrait juste ne penser qu’à se faire de l’argent. Musk est d’ailleurs bien connu pour faire des promesses sans pour autant les respecter.

De l’avis du Dr. Laura Cabrera, chercheur en neuroéthique au Penn State, ces compagnies et les propriétaires de ces compagnies sont souvent des sortes de « showmen ». Ils font des « déclarations hyperboliques », et pour la scientifique, c’est quelque chose de dangereux car les gens y croient parfois aveuglément. Elle a aussi ajouté qu’elle était toujours prudente en ce qui concerne Elon Musk.

Quoi qu’il en soit, malgré l’inquiétude des scientifiques, il faut avouer qu’on est bien curieux de voir si la puce de Neuralink pourra effectivement permettre de se connecter à un ordinateur avec son cerveau.

SOURCE: Futurism

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.