Le BlackBerry Mercury est de passage chez Geekbench

BlackBerry a récemment pris la décision de ne plus fabriquer de smartphones en interne, mais le constructeur ne compte pas se retirer du marché pour autant. Il va en effet continuer à commercialiser des terminaux, des terminaux qui seront cette fois produit par des partenaires. Le Mercury devrait être le prochain de la liste et il vient de faire une apparition très remarquée chez Geekbench.

Ce n’est pas la première fois que cet appareil fait parler de lui. En réalité, il a fait l’objet de nombreuses rumeurs au fil de ces dernières semaines.

BlackBerry Mercury

Le BlackBerry Mercury vient de faire une apparition très remarquée chez Geekbench.

Cette fuite est en revanche la première du genre et c’est précisément ce qui la rend aussi intéressante, et ce même si Geekbench n’est pas réputé pour être très loquace.

BlackBerry Mercury : un Bold sous Android 7.0 Nougat ?

La solution se focalise en effet sur la puissance de calcul brute de nos téléphones et elle ne prend ainsi pas en compte le reste de leur fiche technique. Résultat des courses, les pages consacrées aux produits sont assez succinctes et elles se limitent le plus souvent au processeur et à la mémoire vive embarquée.

Cela veut aussi dire que cette fiche risque de vous laisser sur votre faim.

Selon Geekbench, le BlackBerry Mercury serait désigné par la référence BBB100-1 et il serait animé par un SoC venant de chez Qualcomm. Le modèle exact n’est pas mentionné mais cette puce serait visiblement constituée de huit cœurs cadencés à 2 GHz et il pourrait par conséquent s’agir du Snapdragon 625, même si ce n’est que pure spéculation à ce stade.

Cette puce a beau se positionner sur le milieu de gamme, elle n’en reste pas moins des plus intéressante et elle consomme ainsi 35 % d’énergie en moins que leSnapdragon 617 tout en apportant une puissance de calcul bien supérieure. Elle est effectivement capable de gérer des capteurs de 24 millions de pixels et des caméras frontales de 13 millions de pixels mais aussi la capture de vidéos en 4K. En outre, elle est couplée à un GPU Adreno 506 capable de faire tourner la plupart des jeux présents sur le Play Store.

Un Snapdragon 625 et 3 Go de RAM pour le Mercury ?

Le nom de la carte mère ne nous est pas d’une grande aide non plus puisqu’il est simplement fait allusion à la référence “bbb100”, référence qui renvoie donc vers le nom du terminal.

Geekbench mentionne également la présence de 3 Go de mémoire vive mais également de Nougat. Le bilan est plutôt positif, donc.

Le Mercury devrait cependant avoir un autre atout. D’après les rumeurs de ces dernières semaines, il pourrait effectivement être doté d’un clavier physique complet situé sous l’écran et offrir ainsi un form factor proche de celui des Bold. Derrière, il serait aussi question de 32 Go de stockage, d’un capteur de 18 millions de pixels, d’une caméra frontale de 8 millions de pixels et d’une batterie de 3 400 mAh.

Mots-clés blackberryrumeurs