Le BlackBerry Priv se dévoile (encore) sous toutes les coutures

Le BlackBerry Priv – ou Venice pour les intimes – a beaucoup fait parler de lui au fil de ces dernières semaines et nous ne sommes visiblement pas au bout de nos surprise. DerStandard vient effectivement de publier une prise en main complète du terminal, avec de nombreuses photos à la clé. Si ce téléphone vous fait fantasmer, alors vous devriez beaucoup apprécier la suite de cet article.

La prise en main en question présente effectivement le Priv sous tous les angles et elle nous donne finalement une idée assez nette des lignes mais également de l’ergonomie du terminal.

Photo Priv : image 1

Le BlackBerry Priv de face.

Attention cependant car son auteur indique que le terminal testé n’est rien de plus qu’un prototype. La version finale apportera sans doute quelques ajustements sur la partie logicielle.

Un écran gigantesque et une coque en kevlar en prime

DerStandard commence par rappeler brièvement la fiche technique du terminal. Le téléphone embarquerait un écran de 5,4 pouces capable d’afficher une définition de type QHD et donc du 2 560 x 1 440. Cela donnerait quelque chose comme 544 ppp en densité de pixels.

Il serait animé par un processeur Snapdragon 808 similaire en tout point à celui qui équipe le LG G4 (testé ici) avec 3 Go de mémoire vive et 32 Go d’espace de stockage. Il serait possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD bien entendu et on aurait aussi droit à un capteur de 18 millions de pixels, à un double Flash LED et à 5 millions de pixels.

Le BlackBerry Priv se positionnerait sur le segment des phablettes et il serait donc très difficile – ou périlleux – de l’utiliser d’une seule main.

La coque serait faite de différents matériaux mais c’est le kevlar qui prédominerait. Je ne sais pas si le téléphone parviendra à arrêter les balles mais il devrait être en mesure de résister aux affres du temps.

Photo Priv : image 3

Et oui, on aurait bien le bouton central propre aux derniers BlackBerry.

Photo Priv : image 2

Le Priv ferait la part belle au kevlar.

Un clavier coulissant intelligent

L’ergonomie ne serait visiblement pas idéale. Le bouton de mise sous tension, placé sur la tranche gauche, serait difficile à atteindre. Les deux autres boutons dévolus au contrôle du volume seraient situés sur la tranche droite en revanche et ils encadreraient un autre bouton faisant office de raccourci.

Si ma mémoire ne me fait pas défaut, il est habituellement utilisé sur BlackBerry OS pour lancer l’assistant virtuel.

La principale particularité du Priv, c’est son clavier physique coulissant. Il devrait beaucoup intéresser les plus nomades d’entre nous et tous ceux qui jonglent quotidiennement avec de grosses boites mail.

Il fonctionnerait un peu comme le clavier du Passport (testé ici) et il serait ainsi possible de l’utiliser comme un pavé tactile. Ce serait évidemment une très bonne nouvelle.

Le BlackBerry Priv ne serait pas un foudre de guerre. Avec un score de 46 000 points sur AnTuTu, il se positionnerait juste devant le… HTC One M8 et le OnePlus One. DerStandard a aussi constaté quelques ralentissements fortuits mais il pense que ce sera corrigé dans la version finale.

Le constructeur n’aurait effectivement pas fini d’optimiser la plateforme.

Photo Priv : image 4

Le clavier physique coulissant.

Photo Priv : image 5

Le haut du terminal lorsque le clavier est tiré vers le bas.

Une version pure d’Android, avec quelques applications maison dans le lot

Le BlackBerry Priv serait propulsé par une version pure de la plateforme mobile de Google et il s’alignerait ainsi sur les Nexus.

Sur le papier, c’est plutôt une bonne chose, mais le canadien n’aurait pas complètement tiré un trait sur son écosystème non plus et le téléphone serait ainsi livré avec plusieurs applications maison comme BlackBerry Messenger ou encore le fameux Safe Guard.

Derrière, on retrouverait aussi toutes les applications Google habituelle avec du Gmail, du Chrome et du Play Music. Le clavier virtuel ne serait pas de la partie en revanche.

Bon, et pour la photo ? Le Priv ne serait pas un foudre de guerre au niveau de la mise au point et un temps d’adaptation serait visiblement nécessaire avant d’arriver à capturer de belles photos.

Ce n’est pas particulièrement réjouissant mais ce terminal n’est de toute façon qu’un prototype et pas mal de choses peuvent encore changer d’ici le lancement du téléphone.

Via