Le Bluetooth 5 sera quatre fois plus rapide que la norme actuelle

Le Bluetooth SIG vient de publier un long rapport consacré au Bluetooth 5. La technologie mettra visiblement la barre très haut puisqu’elle sera quatre fois plus rapide que la norme actuelle. Mieux, elle offrira aussi une portée deux fois supérieure, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Le WiFi a-t-il du souci à se faire ? Pas du tout et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Le Bluetooth 5 est en chantier depuis plusieurs années maintenant mais notre attente touche à sa fin. La norme est en effet attendue avant la fin de cette année.

Bluetooth 5

Le Bluetooth 5 ira bien plus loin que la version actuelle.

Dans ce contexte, il est parfaitement naturel que le consortium chargé de son développement dévoile une partie de ses spécificités.

Le Bluetooth 5 sortira avant la fin 2016

Le Bluetooth SIG (pour Special Interest Group) a été fondé à la fin des années 90 par cinq géants du marché : Ericsson, Intel, IBM, Nokia et Toshiba. Comme son nom l’indique, il est chargé de superviser l’élaboration des normes en lien avec la technologie.

Sa mission ne s’arrête d’ailleurs pas là car il octroie aussi des licences aux fabricants. Il faut d’ailleurs noter que de nombreux journalistes passent le plus clair de leur temps à explorer la base de données du groupe pour mettre la main sur des informations portant sur les prochains terminaux nomades du marché.

Le consortium a donc publié un nouveau communiqué en fin de semaine dernière, un communiqué entièrement dédié à la prochaine version de la norme et donc au Bluetooth 5.

D’après les informations distillées dans l’article, cette dernière devrait aller bien plus loin que la version actuelle. Elle offrira en effet des débits quatre fois supérieurs avec deux fois plus de portée.

Attention cependant à ne pas vous réjouir trop vite car ces gains concernent exclusivement le mode LE du standard et donc le Low Energy.

Le Bluetooth 5 sera taillé pour les objets connectés

A l’heure actuelle, le Bluetooth LE ne dépasse en effet pas les 1 Mb/s avec une portée maximale théorique limitée à une centaines de mètres. La prochaine mouture ira bien plus loin avec un débit maximal de 4 Mb/s et une portée atteignant cette fois les 200 mètres.

Fait intéressant, le Bluetooth 5 ne consommerait pas plus d’énergie que la version actuelle du standard et il ne devrait par conséquent avoir aucun impact sur l’autonomie de nos appareils connectés.

Dans les faits, ces améliorations ne vont pas changer grand chose pour nos téléphones. Il en ira cependant tout autrement pour les fabricants positionnés sur le marché des objets connectés et notamment sur le secteur du M2M. A l’heure où nos villes sont de plus en plus connectées, les améliorations apportées par le Bluetooth 5 ont finalement beaucoup de sens et elles devraient permettre à la technologie de rayonner encore davantage dans les années à venir.

Notez pour finir que le Bluetooth SIG tiendra une conférence de presse le 16 juin prochain pour dévoiler toutes les caractéristiques de la norme.

Mots-clés bluetooth