Le Breakthrough Listen a créé un catalogue “d’objets exotiques”

L’existence de formes de vie extraterrestres fascine l’humanité depuis longtemps. Récemment, les scientifiques du projet Break­through Listen, dont le but ultime est de débusquer une vie extraterrestre intelligente, ont répertorié tous les types d’objets dans l’espace pouvant abriter une civilisation technologique.

Les résultats des recherches ont effectivement été répertoriés dans le catalogue baptisé « Exotica ». Ce dernier a été publié sur le site web de l’université de Californie à Berkeley.

Crédits Pixabay

Désormais, les scientifiques pourront se servir de ce guide dans le cadre de leurs diverses recherches. Qui sait, il est possible que ces derniers puissent enfin trouver des extraterrestres après toutes ces années.

Plus de 700 objets sont répertoriés par les scientifiques

Le projet Breakthrough Listen a été lancé en 2016 dans le cadre du programme de recherche d’une vie extraterrestre Search for Extraterrestrial Intelligence ou SETI. Il a été lancé et financé par le milliardaire russe Youri Milner et est actuellement soutenu par des scientifiques du monde entier, dont le célèbre physicien Stephen Hawking.

En tout, les chercheurs ont identifié 737 objets astronomiques pouvant abriter une civilisation technologique. Parmi ces objets, on peut citer des planètes, des astéroïdes, des comètes, des pulsars, des naines blanches, des galaxies, des trous noirs ou encore des étoiles.

À lire aussi : Voilà pourquoi nous ne croiserons peut-être jamais d’extraterrestres

Un catalogue pour trouver une vie extraterrestre intelligente

Les scientifiques du programme de recherche Search for Extraterrestrial Intelligence espèrent trouver une vie extraterrestre totalement différente de ce que l’on peut trouver sur Terre en s’appuyant sur ce catalogue. D’après Pete Worden, directeur exécutif des projets de Breakthrough Initiatives, sa publication aurait une grande importance.

De son côté, Brian Lacki, le principal auteur de l’étude a expliqué que beaucoup de découvertes astronomiques n’ont pas été planifiées. Il est ainsi possible que les scientifiques soient passés à côté d’une importante découverte étant donné que personne ne regardait dans la bonne direction. Ce serait notamment le cas des exoplanètes qui auraient pu être découvertes bien avant si les astronomes avaient cherché des systèmes planétaires différents du nôtre.

« Se peut-il tout simplement que nous ne cherchions pas des signatures technologiques dans les bons endroits ? Le catalogue Exotica nous aidera à répondre à cette question », a-t-il déclaré.

À lire aussi : FAST va partir à la chasse aux extraterrestres en septembre