Le célèbre streamer Ninja aurait signé un contrat d’une valeur entre 20 et 30 millions de dollars pour rejoindre Mixer

C’est sur Twitch que Tyler Blevins, plus connu sous le nom de Ninja, aura forgé sa réputation. Grâce au jeu Fortnite et son excellent niveau, l’homme est devenu un champion en remportant de nombreux tournois – ce dernier s’est même illustré lors d’une partie avec le rappeur… Drake ! Mais, à la grande surprise de ses fans, Ninja a décidé de quitter Twitch pour une autre plate-forme reposant sur le même principe de streaming en direct : Mixer.

Une plate-forme proposée par Microsoft et un vidéaste se défendant d’une quelconque motivation financière. Pourtant, d’après certaines sources, dont la principale est CNN, l’homme aurait signé un contrat pour une grosse somme d’argent. On parle ici d’une somme entre 20 et 30 millions de dollars !

Une manette de gamer.

Crédits Pixabay

Autant dire une jolie motivation lorsqu’il s’agit de quitter une plate-forme pour une autre.

Microsoft voulait miser sur la popularité de Ninja à tout prix

Ce n’est pas étonnant : histoire de valoriser Mixer et faire de l’ombre à Twitch, Microsoft n’a pas hésité à sortir le chéquier et aller chercher le joueur Fortnite le plus populaire.

En récupérant Ninja, la plate-forme a embarqué ses millions d’abonnés, profitant d’une belle rampe de lancement. Et même si Ninja a toujours nié faire cela pour l’argent, il apparaît évident que les motivations restaient financières. Surtout lorsque l’on sait que l’homme a également joué à Gears 5 en live sur Mixer… jeu édité par Microsoft !

CNN explique que plusieurs streamers ont eu droit à de gros contrats d’exclusivités pour Mixer et que Ninja a perçu un contrat entre 20 et 30 millions de dollars. Une coquette somme qui assure des jours heureux et un futur radieux pour le joueur dont la réputation fulgurante s’est bâtie sur son haut niveau à Fortnite.

A noter que la source de cette information n’est autre que Justice Warden, CEO d’une société de marketing et gestion de talents appelée Ader. C’est à travers une connaissance en interne que l’homme a pu partager cette grosse somme perçue par Ninja et son contrat d’exclusivité pour Mixer.

A l’heure où de nombreuses plate-formes cherchent à tirer leur épingle du jeu sur le marché du streaming vidéoludique, Microsoft n’a eu d’autre choix que sortir le gros chéquier.

Mots-clés microsoftmixerninja