Le CEO de Snapchat en est convaincu : ses lunettes augmentées seront un succès dans dix ans

Populaire il y a plusieurs années, le réseau social Snapchat, uniquement disponible sur nos smartphones, semble connaître une chute inexorable. Malgré le succès de ses Stories, la plate-forme a été largement dépassée par Instagram qui aura proposé le concept par la suite – avec un succès inattendu, ce “plagiat” moqué à ses débuts.

Sans oublier que Snapchat a également du mal à écouler ses lunettes Spectacles qui permettent principalement de filmer pour ensuite publier des photos sur le réseau social. Pourtant, le CEO du service, Evan Spiegel, persiste et signe lors d’une interview relayée par CNBC.

Spectacles V2

D’après ce dernier, il faudra dix ans pour que les lunettes augmentées connaissent un vrai succès et soient démocratisées.

Autant dire un pari sur le long terme pour le CEO de Snapchat, malgré l’échec commercial de ses Spectacles.

Snapchat se veut avant-gardiste sur le marché des lunettes connectées

Le CEO de Snapchat, Evan Spiegel, semble croire aux lunettes augmentées Spectacles – malgré des utilisateurs pas franchement au rendez-vous. Il faut dire que l’homme pense qu’il faudra dix ans avant que cette technologie soit adoptée, tout en précisant que sa société “se dirige vers ce futur”.

Ce dernier explique que le but est “de créer une relation avec notre communauté” pour bâtir ce fameux avenir autour des lunettes connectées.

Dans sa stratégie, Evan Spiegel annonce qu’il est inutile “d’aller dans un trou” ou investir des efforts “dans un centre de recherche et développement” où serait créé “quelque chose que les gens aiment pour leur montrer dix ans plus tard”.

Plutôt pressé, Snapchat en est déjà à sa troisième génération de lunettes Spectacles malgré un succès mitigé avec un prix dépassant les 350 euros. Un tarif plutôt excessif pour simplement filmer avec l’accessoire et partager sur le réseau social – dont le succès semble se tasser avec les trimestres.

Loin d’être découragé, Evan Spiegel voit sur le long terme en expliquant qu’en proposant aussi tôt ces lunettes Spectacles, Snapchat aura déjà “créé cette communauté” qui reposera “sur un écosystème florissant d’expériences dont les utilisateurs pourront tirer profit” dans dix ans. Un pari risqué pour le réseau social, mais qui pourrait s’avérer payant si les événements vont dans ce sens. Rendez-vous dans dix ans !