Le Château de La Mothe-Chandeniers a été vendu 500 000 €… à 6500 internautes

Une campagne de financement participatif a permis d’amasser plus de 500 000 € en seulement 40 jours pour racheter le château de la Mothe-Chandeniers situé dans la commune des Trois-Moutiers, au nord du département de la Vienne, dans l’ouest de la France.

Les milliers de copropriétaires qui ont chacun payé un minimum de 50 € espèrent restaurer l’édifice pour lui redonner au moins une partie de son ancienne gloire et l’ouvrir au public.

Château

Pour un montant supplémentaire de 1 € pour chaque don de 50 €, chacun des donateurs, 6500 au total, se verra offrir des actions dans une société qui sera créée au début de l’année prochaine pour gérer le château. En tant que copropriétaires, ils auront leur mot à dire dans le développement du château et auront la chance d’être parmi ses premiers visiteurs.

Un château dont la construction remonte au début du 13e siècle

Le château de la Mothe-Chandeniers a un aspect très féerique, avec ses tourelles et ses douves. Mais il n’a jamais été officiellement classé comme bâtiment historique. Ses parties les plus anciennes ont été construites au début du 13e siècle par ses propriétaires, la famille Bauçay. Il a été pris deux fois par les Anglais au Moyen Âge et a été saccagé pendant la Révolution française.

Au fil des ans, la propriété du château a été transmise à divers descendants. En 1963, le domaine de 2 000 hectares, dont 1 200 hectares de forêt, a été racheté par un industriel à la retraite, Jules Cavroy, avant d’être acquis en 1981 par un ancien professeur de mathématiques du secondaire, Marc Deyemer. Deyemer a déclaré qu’il était incapable de stopper la décroissance progressive de l’imposant bâtiment malgré d’énormes efforts. Depuis lors, la nature a pris le dessus, avec la verdure émergeant des fenêtres en pierre, des tourelles et des balcons.

Des donateurs du monde entier pour sauver le château de la Mothe-Chandeniers

Heureusement, les locaux se sont mobilisés pour sauver le château avec l’aide d’une compagnie privée, Dartagnans, spécialisée dans la collecte de fonds pour sauver des bâtiments historiques, et l’association Adopte un Château.

Le fondateur de Dartagnans, Romain Delaume, a déclaré que le projet de crowdfunding avait capté l’attention à travers le monde, “avec les participations de 45 nationalités : Brésiliens, Américains, Italiens, Français, Japonais, Australiens, Allemands, etc.”, a-t-il souligné.

Et d’ajouter que les dons continuaient toujours à arriver. Le projet a dépassé les 1 million € récoltés par les internautes le 8 décembre 2017.

Mots-clés insoliteweb