Le compte de l’actrice McGowan suspendu, voici les explications de Twitter

La suspension du compte de l’actrice Rose McGowan a soulevé de vives critiques à l’encontre de Twitter. Ces derniers jours, l’actrice américaine a publié de multiples messages interpellant différents acteurs, dénonçant leur silence face aux agissements du producteur hollywoodien Harvey Weinstein, qu’elle accuse d’agression sexuelle.

Si d’habitude, Twitter ne commente pas les suspensions temporaires ou définitives d’un compte individuel, cette fois-ci, il a brisé le silence.

Twitter-RevuedePresse

À travers le compte de Twitter Safety, le réseau social a fourni plus d’explications sur ce blocage partiel du compte de l’actrice américaine, un compte vérifié avec 750 000 followers.

Rose McGowan aurait violé les règles de Twitter

Elle a été accusée de « violation des règles de Twitter », après avoir dénoncé les abus sexuels dont elle a été victime.

« Nous avons été en contact avec l’équipe de Mme McGowan. Nous voulons expliquer que son compte a été temporairement verrouillé parce que l’un de ses tweets comprenait un numéro de téléphone privé, ce qui ne respecte pas nos conditions d’utilisation », peut-on lire sur le compte de Twitter Safety.

Le compte de l’actrice américaine, connue pour ses rôles dans la série Charmed ou encore dans Boulevard de la mort, de Quentin Tarantino n’a pas été donc supprimé. Le message qu’elle a rendu public viole ainsi les conditions d’utilisation du réseau social. Ainsi, la comédienne ne pouvait pas publier de nouveaux messages pendant une durée de douze heures, sauf si l’actrice supprimait les messages en question.

Une suspension qui ne passe pas

Pour faire part de sa déception, l’actrice compte sur ses fans. Elle a relayé sur son compte Instagram cette décision de Twitter. « Twitter m’a suspendue. Des forces puissantes sont à l’œuvre. Soyez ma voix », a demandé Rose McGowan à ses fans sur Instagram.

La comédienne fait partie des nombreuses femmes qui ont pris la parole ces derniers jours pour accuser le magnat d’Hollywood Harvey Weinstein, de harcèlements sexuels ou de viols.

Avec l’actrice Ashley Judd, elles étaient parmi les témoins cités dans l’enquête du New York Times publiée le 5 octobre et qui a lancé toute l’affaire Weinstein. Les langues se délient autour de l’affaire. Depuis, les témoignages se multiplient, Harvey Weinstein a été licencié de sa société The Weinstein Company et son épouse l’a quitté.

Après le retrait des tweets jugés problématiques par le réseau social, le compte de Rose McGowan était de nouveau actif.

Mots-clés twitter