Toyota LQ : un concept car boosté à l’intelligence artificielle

Alors que le salon de l’automobile de Tokyo commence le 24 octobre 2019, Toyota épate déjà la galerie avec son nouveau concept car. Le constructeur japonais a de grandes ambitions pour son nouveau bijou. Contrairement au Concept-i de 2017, le concept Toyota LQ est plus abouti en embarquant l’Intelligence Artificielle baptisée Yui. Toyota vise d’ici 2020 des essais pour le grand public.

Le concept LQ entre dans la catégorie de voiture autonome de niveau 4 au côté du Concept-i. Il existe cependant des changements notables au niveau du design et à l’intérieur du nouveau modèle. L’équipe responsable chez Toyota a en effet travaillé d’arrache-pied pour combler les lacunes du précédent prototype.

capture d’écran – Toyota LQ

Comme à l’accoutumée, le concept Toyota LQ arbore un style futuriste inspiré du Concept-i. Le nouveau modèle se positionne cependant comme une évolution de ce dernier. Les roues arrière en sont un parfait exemple. Elles sont toujours couvertes par la carrosserie, mais avec un design plus abouti.

L’Alexa de Toyota

L’Intelligence Artificielle baptisée Yui semble être le changement majeur apporté au concept Toyota LQ. Cependant, le constructeur japonais dévoile des informations aux compte-gouttes concernant les autres détails (moteur électrique, autonomie…) de son nouveau modèle. Autant dire que Toyota souhaite dans un premier temps mettre en avant l’IA.

Afin de développer une IA à la pointe de la technologie, le constructeur a fait appel à son département TRI (Toyota Research Institute). Yui se présente comme l’épine dorsale du concept LQ. Cette IA gère en effet presque l’ensemble du fonctionnement du nouveau modèle. Parmi ses priorités, Yui doit interagir avec le conducteur afin d’apprendre ses habitudes.

Yui pourra par la suite offrir une expérience de conduite personnalisée afin de répondre au mieux aux besoins du conducteur. A part l’assistance vocale, cette IA peut également interagir avec le pilote via le siège. Elle peut ainsi prendre le relais, avec une fonction de détente, lorsque le conducteur décide de prendre une pause.

Des informations utiles en 3D

L’IA du concept Toyota LQ intègre une panoplie de fonctionnalités. Elle peut choisir de la musique selon l’ambiance ou encore interagir avec les passagers pour les divertir. Yui peut également diffuser des informations utiles via un affichage en réalité augmentée sur le pare-brise.

Par l’intermédiaire de cet écran qui affiche une image en 3D, Yui peut par exemple renseigner le chauffeur sur les lieux aux alentours sans pour autant le déconcentrer dans sa conduite.

Les fans du constructeur japonais doivent cependant s’armer de patience car ils ne pourront vivre une expérience de conduite à bord du concept Toyota LQ qu’à partir du mois de septembre 2020.

Mots-clés toyotaToyota LQ