Le constat automobile passe (enfin) au numérique

C’est l’info du jour, celle qui va passer en boucle sur BFM TV, iTélé et toutes les autres chaines d’actualité. D’ici le mois de décembre, il ne sera plus nécessaire de remplir la boite à gant de notre voiture de feuilles de constats. En cas d’accident, il suffira effectivement de sortir notre téléphone de notre poche et de lancer une simple application.

L’interface de cette application se calquera sur le constat papier pour que les automobilistes ne se sentent pas perdu. Chaque véhicule aura droit à sa zone et il faudra remplir chaque formulaire en indiquant son nom, son assurance et son numéro de contrat.

e-constat France

L’e-constat, c’est pour très bientôt en France.

Ensuite, on passe à la phase créative et il faudra simplement… dessiner le croquis représentant la scène. Charge à nous de tracer la route et d’indiquer le déplacement des voitures impliquées dans l’accident. Si besoin est, il sera aussi possible d’aller chercher des petits logos représentant un feu rouge, un stop ou d’autres panneaux de signalisation.

Comme le document papier, mais en mieux

Application mobile oblige, les automobilistes pourront aussi joindre des photos de l’accident. Il ne leur restera ensuite plus qu’à signer le document numérique avec leur doigt (même valeur légale qu’une signature traditionnelle) et à envoyer le tout en tapant sur le bouton dédié à cet effet.

La localisation de l’accident sera automatiquement récupérée et ajoutée au document numérique.

Après avoir transmis sa demande, l’utilisateur recevra un SMS de confirmation et il pourra aussi récupérer une copie par mail s’il le souhaite.

L’idée ce n’est évidemment pas de supprimer définitivement le constat papier. Du moins pas pour l’instant. Les automobilistes qui le souhaitent pourront continuer à utiliser le document, les deux entités existeront donc en parallèle.

Chacun se fera sa propre opinion sur le sujet mais je trouve qu’il s’agit d’une initiative intéressante.