Le contenu du quatrième plus gros portefeuille bitcoin au monde a été vidé par un inconnu

Depuis 2015, le quatrième plus gros portefeuille de bitcoins au monde est resté inactif alors qu’il contenait au moins 69 369 BTC, l’équivalent de 975 millions de dollars à peu de chose près. Au grand étonnement de tous, quelqu’un l’a soudainement vidé.

Suite à la nouvelle, ceux qui suivaient de près ce compte se sont affolés. D’autant que l’origine des fonds que ce portefeuille virtuel reste aussi mystérieuse que la façon dont ils ont disparu dans la nature.

Un bitcoin

Crédits Pixabay

Jusqu’à maintenant, l’identité de l’individu ou du groupe qui se trouve derrière cette opération reste inconnue, et le restera probablement malgré les enquêtes actuellement en cours. Et on peut dire que ça cogite pas mal autour de l’affaire, avec cette nouvelle qui a déçu pas mal de pirates attirés par le butin. Certains ont même payé dans l’espoir de mettre la main dessus.

Une somme astronomique évaporée dans la nature

La fameuse transaction s’est déroulée seulement 24 heures après qu’on ait parlé de l’existence de ce portefeuille virtuel sur la toile. Parmi les premières personnes qui ont rapporté la nouvelle, il y a Alon Gal, le patron d’UnderTheBreach, une société de sécurité informatique. Ce dernier n’a pas manqué de partager son étonnement.

Tom Robinson, le cofondateur d’Elliptic, une firme d’analyse de Blockchains, a également diffusé cette information, par le biais d’un tweet. Selon Robinson, les bitcoins qui étaient sur ce compte provenaient de Silk Road, un marché noir du Darkweb.

Concernant l’identité de l’individu qui a vidé le contenu de ce portefeuille, elle reste inconnue. Toutefois, si ce n’est pas l’œuvre d’un hacker ou d’un groupe de hackers, il ne pourrait s’agir que du propriétaire du portefeuille en question.

Suite à cette mystérieuse transaction, les enquêtes sont en cours

En tout cas, il est important de souligner que si c’est le travail d’un hacker, c’est carrément un exploit. En effet, briser le mot de passe d’un portefeuille est loin d’être une mince affaire.

D’ailleurs, la possibilité qu’il ne s’agisse en fait que du propriétaire du compte est fort probable. En effet, après avoir su que des informations concernant son portefeuille circulaient sur le Darkweb, le propriétaire aurait logiquement pu transférer ses sous virtuels vers un autre compte, par précaution.

Tout cela reste quand même de l’ordre des suppositions, autant que la théorie selon laquelle celui (ou celle) qui se trouve derrière cette opération serait quelqu’un de proche de Ross Ulbricht, le créateur de Silk Road.

On attend donc de voir ce que vont donner les enquêtes officielles, comme les autorités s’activent en ce moment afin d’élucider ce mystère.

MAJ : Les autorités américaines ont annoncé cette nuit être à l’origine de cette saisie, une saisie qui a visé des Bitcoins reliés au site Silk Road.

Mots-clés bitcoins