Le Coronavirus Covid-19 peut-il se propager par la respiration ?

Les recherches concernant le Coronavirus se poursuivent. La National Academy of Sciences (NAS) a fait circuler une information qui pourrait être d’une importance capitale en cette période de pandémie.

D’après les scientifiques du gouvernement américain, le Covid-19 pourrait se transmettre par l’air, en parlant ou en respirant. Le professeur Harvey Fineberg, Président d’un comité de la NAS, a adressé une lettre à la Maison Blanche pour alerter le gouvernement sur ce nouveau mode de propagation.

Crédits Pixabay

Pour le moment, cette information fait encore l’objet d’un débat. Toutefois, Donald Trump aurait déjà prévu de prendre des mesures pour protéger sa population.

Le port de masque serait indispensable

Après avoir reçu la lettre de la NAS, Donald Trump s’est adressé aux américains en les incitant à porter des masques et à se couvrir le visage lorsqu’ils se trouvent en dehors de chez eux pour éviter d’être contaminés par le virus. Andrew Cuomo, le gouverneur de New York, s’est aussi exprimé à ce sujet et est du même avis que le Président américain.

Dans son discours, le Chef d’État a souligné que ce n’était pas obligatoire, mais qu’il était important de prendre des précautions. La revue Science a déclaré qu’après la publication de cette nouvelle information, les centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) prévoyaient d’apporter des modifications aux recommandations pour faire face au Covid-19.

Un virus qui voyagerait grâce aux gouttelettes en suspension ?

D’après les scientifiques de la NAS qui se sont basés sur une étude menée dans un hôpital chinois, le SARS-CoV-2, le virus provoquant le Covid-19, pourrait se transmettre par le biais de microgouttelettes en suspension dans l’air qui proviendraient de la respiration ou de la parole.

Anthony Fauci, Directeur de l’Institut national des maladies infectieuses, a évoqué cette possibilité lors d’une interview accordée à Fox News. « Le virus peut en réalité se transmettre quand les gens ne font que parler, plutôt que seulement lorsqu’ils éternuent ou toussent. » a-t-il déclaré. Dans sa lettre adressée à la Maison Blanche, le professeur Harvey Fineberg a écrit que « Les travaux de recherches actuellement disponibles soutiennent la possibilité que le SARS-CoV-2 puisse être transmis par des bioaérosols générés directement par l’expiration des patients. »

Néanmoins, certains scientifiques ne sont pas du même avis que la NAS. Actuellement, les recherches se poursuivent pour confirmer cette information.

Mots-clés CoronavirusCovid-19