Le créateur de Resident Evil est fan de Dead Space depuis le premier jour

Resident Evil est l’un des jeux ayant popularisé le survival horror. En 1996, les joueurs découvrent ce qui reste l’un des monuments du jeu vidéo. Depuis, la franchise perdure et Resident Evil Village a été très bien reçu. Bien évidemment, l’univers imaginé par Shinji Mikami a inspiré beaucoup de créateurs dont Glen Scholfield. L’homme est connu pour avoir conçu Dead Space, dont le remake a été officialisé par EA. Un survival horror très bien reçu à sa sortie, s’inspirant énormément de monuments cinématographiques comme Alien et The Thing, tout en puisant chez Resident Evil.

Dead Space a été un tel succès que Shinji Mikami a de suite été convaincu.

Un extrait du remake de Dead Space
Crédit : Electronic Arts

C’est ce que révèle Glen Scholfield lors d’une interview pour le magazine de GamesRadar. Des propos relayés par CBR.

Shinji Mikami, fan de longue date de Dead Space

C’est ce que nous confie Glen Scholfield dans son interview. L’homme dévoile que Shinji Mikami a été l’un des premiers à tester Dead Space. Le créateur de Resident Evil a vraisemblablement été charmé par la démo du jeu.

EA faisait constamment venir des personnes de différents studios. (Shinji Mikami) s’est incliné à la fin du test. Nous lui avons montré un niveau. Il m’a dit, par l’intermédiaire d’un interprète : « Vous tenez quelque chose de spécial ».

– Glen Scholfield

Glen Scholfield se remémore avoir été très fier et que la réaction de Shinji Mikami l’a conforté dans l’idée que Dead Space est unique. L’homme confie qu’on « ne sait jamais, quand on conçoit un jeu, ce que l’on tient réellement avant sa sortie ».

Et le créateur de Resident Evil ne s’est pas trompé. Le jeu, commercialisé en 2008, a été un énorme succès critique et commercial. Dead Space s’est hissé à la 10ème place des ventes de jeux en Amérique du Nord. Un joli exploit pour un jeu inconnu.

Si Dead Space a été une réussite, Electronic Arts n’était pas forcément convaincu au début. Glen Scholfield a dû monter une démo avec sa petite équipe et le grand PDG de l’époque, John Riccitiello, a beaucoup défendu le jeu.

Je pense que Electronic Arts se demandait comment vendre Dead Space car le studio a l’habitude de jeux sous licence, mais ils nous ont donné un peu d’argent et nous avons pu le lancer.

– Glen Scholfield

Nul doute que le soutien de John Riccitiello et l’avis positif de Shinji Mikamo ont été décisifs dans la décision d’Electronic Arts.